NBA – Stephen Jackson attaque et menace violemment Donald Trump !

Stephen Jackson et Donald Trump
(DR)

Déchainé envers quiconque ferait du tort à la cause qu’il mène, Stephen Jackson s’en est cette fois pris à Donald Trump, lui lançant un gros avertissement.

Publicité

On n’avait plus autant vu son visage depuis son retrait des terrains NBA, en janvier 2014. L’ancien champion NBA Stephen Jackson fait partie des quelques meneurs du combat pour que George Floyd obtienne justice. Cet Afro-américain de 46 ans, décédé il y a désormais 12 jours des mains d’un agent de police du Minnesota, fait depuis figure de martyre.

Symbole des discriminations et violences reçues par la communauté noire aux États-Unis, il connaissait personnellement Jackson, avec qui il avait passé son cursus de lycéen à Houston. Les deux hommes étaient restés bons amis, et c’est donc tout logiquement que l’ailier retraité se fait un devoir d’honorer sa mémoire.

Publicité

Ce dernier enchaine les prises de parole, que ce soit devant la foule rassemblée à Minneapolis, face aux médias, ou sur ses propres réseaux sociaux. Un outil dont il se sert principalement pour réagir à l’actualité et aux discours allant à l’encontre du sien. Jeudi, il s’était par exemple montré très critique à l’encontre de Drew Brees pour ses propos polémiques.

Ces dernières heures, c’est à une autre célébrité, encore plus importante, qu’il s’est adressé sur un ton similaire : Donald Trump. Plus qu’une simple condamnation d’une récente sortie effectuée par le président américain, Jackson s’est permis de le mettre vivement en garde quant à son avenir à ce poste.

Lire aussi | Michael Jordan annonce une hallucinante contribution en rapport avec l’affaire George Floyd

Publicité

Hey, ceci est un message pour Donald Trump. Ce message est pour toi. Ne parle pas au nom de mon frère. Je te fais une promesse, tu ne seras plus à la Maison Blanche d’ici novembre. Tu ne seras pas réélu, je te le dis tout de suite. On va te faire sortir de la Maison Blanche, Donald Trump. Ne parle pas au nom de mon frère. C’était sûrement pas un compliment. Sache simplement que les 18 pays et 50 états qui manifestent, ils vont te faire sortir de la Maison Blanche.

Publicité

Quelles étaient donc les paroles prononcées par Donald Trump « au nom de » George Floyd, vous demandez-vous ? Le dirigeant s’était exprimé quelques heures plus tôt devant la presse en se félicitant de l’augmentation du nombre d’emplois aux États-Unis. Il a, à cette occasion, mentionné le nom de Floyd, en disant que ce dernier devait « observer tout cela de là-haut » et en être fier.

On vous laisse juger du caractère à propos ou non de cette sortie, qui n’a quoi qu’il en soit pas été du goût de Stephen Jackson. Avec les élections présidentielles de novembre prochain qui se profilent outre-Atlantique, l’ancien joueur des Spurs et des Warriors en est persuadé : celles-ci sonneront le glas de la présidence de Donald Trump.

Publicité

Pourtant très occupé par son rôle de figure du mouvement qui agite les États-Unis, Stephen Jackson reste très au courant de l’actualité. La référence à George Floyd faite par Donald Trump ne lui a donc pas échappé, et a provoqué cette réaction.

Déclarations NBA 24/24 Vidéos, highlights

Les dernières actualités