NBA – Une opinion totalement farfelue de Paul Pierce refait surface

Les 5 pires déclarations all-time de Paul Pierce
Capture d’écran : ESPN

Paul Pierce est un expert en opinion polémique. Régulièrement, la légende des Celtics sort une pépite qui fait bien rire sur les réseaux sociaux. Une vidéo datant de 2017 vient de refaire surface, et on a rarement entendu une telle bêtise, dite avec autant d’aplomb

Publicité

Dans les médias américains, avoir une personnalité divertissante est tout aussi important que d’avoir des analyses de qualité. Stephen A Smith est devenu une star grâce à son phrasé unique, Skip Bayless est une référence grâce à sa mauvaise fois légendaire, et Paul Pierce est en bonne voie pour rejoindre ces grands noms.

Ce sur quoi s’appuie la légende des Celtics, c’est un aplomb incroyable. En effet, depuis sa reconversion, le champion 2008 multiplie régulièrement les prises de position farfelues. Pour la crédibilité on repassera, mais pour les grands moments de télévision, il est l’homme de la situation.

Publicité

La séquence qui vient de ressortir sur les réseaux sociaux ne surprendra pas les amoureux des écarts de Paul Pierce. En 2017, dans un débat opposant Andre Drummond à Anthony Davis, le n°34 ose dire l’indicible… Il aurait préféré drafter le pivot des Cavaliers avec le 1er choix de la draft 2012.

Lire aussi | Paul Pierce raillé pour ses propos sur LeBron

Chauncey Billups : Tu as regardé Andre Drummond à UCONN, et Anthony Davis à Kentucky, et tu aurais drafté Andre Drummond avant Anthony Davis ?!

Paul Pierce : Oui je l’aurais fait. Anthony Davis n’était qu’à 12 points et 10 rebonds de moyenne à Kentucky.

Publicité

Andre Drummond est loin d’être un mauvais joueur, mais vouloir le choisir avant Anthony Davis… À la fac, AD était déjà un phénomène tournant à 14 points, 10 rebonds, et 5 contres ! Tout le monde savait qu’il deviendrait le joueur qu’il est actuellement, à savoir l’un des 10 meilleurs joueurs du monde… Enfin tout le monde, sauf Paul Pierce.

Publicité

Si Paul Pierce fait un bon consultant, ce genre d’analyse douteuse prouve qu’il ne fera sûrement jamais un bon General Manager…

Les dernières actualités