NBA – Les 5 joueurs all-time qui ont révolutionné le tir à trois-points

0

Incorporé il y a 40 en NBA, le tir à trois-points n’a eu de cesse de gagner en importance au fil du temps. Si cette arme est aujourd’hui au coeur du jeu de toutes les équipes ou presque, c’est grâce à quelques joueurs révolutionnaires et en avance sur leur temps. Retour sur 5 pionniers du tir derrière l’arc.

Publicité

Larry Bird (1979 à 1992)

Puisque la ligne à 3 points a été mise en place lors de son année rookie, on peut qualifier sans trop se mouiller Larry Bird de premier grand shooteur longue distance de l’histoire. Il a rapidement montré aux autres superstars l’importance de maitriser cette nouvelle arme. Plus que des stats, plus que des mots, le concours à 3 points 1988 résume parfaitement les facilités de Larry Legend dans le domaine. L’emporter sans enlever sa veste d’échauffement est aussi génial qu’insolent.

Reggie Miller (1987 à 2005)

Si Larry Bird était la première superstar à maitriser le tir à 3 points, Reggie Miller était lui le premier à en faire son arme principale. Entre 1989 et 2004, l’arrière des Pacers a toujours dépassé les 100 tirs longue distance par saison. Alors aujourd’hui, cela semble peu, mais à l’époque ces chiffres étaient ahurissants. La preuve, il a pris sa retraite en étant le détenteur du plus grand nombre de 3 points en carrière. Il a depuis été dépassé par Ray Allen.

Dirk Nowitzki (1998 à 2019)

Comment mesurer l’impact d’un joueur sur le jeu en NBA ? Il suffit de comparer la ligue avant, et après son passage. Quand Dirk Nowitzki a débarqué d’Allemagne en 1998, quasiment aucun joueur de 2m10 ne savait tirer derrière l’arc. Au moment de sa retraite, en 2019, être capable d’écarter le jeu était presque devenu un prérequis pour les intérieurs. Et vu le succès rencontré par la légende des Mavericks grâce à son tir, il n’est pas innocent dans ce changement de grande ampleur en NBA.

Publicité

Stephen Curry (depuis 2009)

Stephen Curry est presque unanimement reconnu comme étant le meilleur shooteur de l’histoire, c’est dire l’impact qu’il a eu depuis son entrée dans la ligue. 1er joueur à avoir réussi 400 tirs de loin en une seule saison, il est à l’origine de ce qu’est la NBA aujourd’hui : du tir, du tir, et encore du tir. Si des joueurs comme Trae Young portent son héritage fièrement, c’est que sa maîtrise du tir a permis à des physiques lambdas de dominer un sport où la taille et les muscles ont souvent trop compté.

Klay Thompson (depuis 2011)

Il y a des joueurs qui réussissent à exister sans avoir besoin du ballon, et puis il y a Klay Thompson, encore un cran au dessus. Le second Splash Brother est une exception dans l’histoire, tant il est capable de prendre feu à n’importe quel moment, sans toucher énormément de ballons. Ses 60 points en 1m30 de possession et 11 dribbles resteront à jamais dans tous les esprits. Klay a prouvé au monde qu’on peut devenir une superstar en se basant simplement sur un tir à 3 points d’exception.

Lire aussi : 5 shoots manqués qui auraient pu changer l’histoire

Se dire que 2 des shooteurs les plus avant-gardistes de l’histoire évoluent ensemble est toujours hallucinant. Ce qui est fou aussi, c’est qu’on ne se rendra probablement réellement compte de l’impact des Splash Brothers qu’après leur retraite.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.