NBA – Les 2 jeunes joueurs qui ont tapé du poing sur la table auprès des anciens

Donovan Mitchell Carmelo Anthony
(DR)

Le fameux call rassemblant une partie des joueurs de la ligue continue de faire parler. D’après les derniers rapports, deux jeunes joueurs se seraient plaints de ne pas pouvoir faire entendre leur voix au milieu des vétérans.

Publicité

La fin de saison NBA reste au cœur de l’actualité, et pas forcément pour les raisons que l’on pouvait imaginer. Ces derniers temps, c’était les détails concernant le format et les mesures sanitaires qui avaient toute l’attention des insiders. Désormais, tout cela semble dérisoire à côté du sentiment partagé par une tranche des joueurs à ce sujet.

Kyrie Irving en tête, ces derniers ne souhaiteraient pas reprendre la compétition dans le contexte actuel. Tiraillés entre leur volonté de mener à bien la réforme sociale amorcée aux États-Unis, et le risque lié au coronavirus que revêt la « bulle » imaginée par le ligue, ils étaient plus de 80 à se réunir ce vendredi soir dans un appel groupé.

Publicité

On retrouvait dans les participants des figures importantes comme Carmelo Anthony, Kevin Durant, Dwight Howard ou Chris Paul, mais également des joueurs plus jeunes. Et sans grande surprise, ce serait dans ce dialogue les vétérans qui auraient longtemps eu le monopole de la parole, au détriment de la jeune garde.

Chris Haynes dévoile ainsi les retours de deux d’entre eux, qui n’ont pas forcément goûté le comportement de leurs aînés.

(Donovan) Mitchell a expliqué que les jeunes joueurs avaient l’impression de ne pas être écoutés, selon des sources. Mo Bamba a avoué que certains jeunes joueurs étaient intimidés par le fait de devoir donner un avis qui irait à l’opposé des superstars.

Publicité

(Carmelo) Anthony s’est excusé et leur a assuré qu’à l’avenir, la plateforme leur permettrait de tous participer. Durant la suite de l’appel, il aurait demandé aux jeunes joueurs de laisser entendre leurs voix.

Lire aussi | Deux camps qui s’opposent chez les joueurs des Lakers ?

Donovan Mitchell a déjà vu son nom mentionné dans le cadre des informations rapportées par rapport au call. Il apparaissait en effet parmi les joueurs s’étant montré favorables à l’idée de ne pas reprendre la saison, avant de démentir cette affirmation sur ses réseaux sociaux.

Publicité

Quelle que soit sa véritable position sur la question, le meneur du Jazz aurait eu du mal à l’exprimer durant la conférence téléphonique, au même titre que Mo Bamba. Pas forcément habitués à prendre part à des discussions d’une telle importance de par leur maigre passif dans la ligue, ils se seraient donc vus contraints d’interrompre les joueurs plus âgés.

L’autre enseignement que l’on peut tirer des propos de Chris Haynes, c’est que les quelque 80 joueurs présents ne partageaient visiblement pas la même opinion au sujet de la fin d’exercice. L’aveu de Bamba va dans ce sens, et laisse donc entendre que la frange dissidente ne serait pas si importante qu’on aurait pu le penser.

Publicité

Tout cela ne reste bien évidemment que des suppositions à l’heure actuelle, mais Adam Silver ne doit pas se montrer mécontent pour autant. Le commissioner a tout intérêt à ce que la saison reprenne, ne serait-ce que d’un point de vue économique, et doit donc espérer que les joueurs finissent par accepter de retrouver les parquets.

L’entente entre membres de la ligue est donc loin d’être parfaite à l’heure actuelle, même dans des réunions censées faire évoluer le débat paisiblement. Les jeunes joueurs, en tout cas, semblent assez mécontents de leur traitement de la part des plus anciens.

Donovan Mitchell NBA 24/24

Les dernières actualités