NBA – Le futur de Rudy Gobert en danger au Jazz ?

0

S’il demeure une pierre angulaire au Jazz, Rudy Gobert n’est peut-être pas si intouchable que cela. Un trade n’est pas à écarter, surtout si le pivot fait des siennes lors des prochaines discussions salariales.

Publicité

Avec le coronavirus, le Jazz a perdu gros dans cette triste affaire. Rudy Gobert et Donovan Mitchell ont tous les deux été contaminés, et leur relation s’est ternie dans la foulée. Heureusement pour Utah, les choses semblent s’arranger, ce qui ne veut pas dire que tout est terminé.

Une fois que la saison sera finie, le front office devra se pencher sur le futur. On évoque d’ailleurs un potentiel retour à Salt Lake City, et il devrait faire plaisir à notre Français.

Néanmoins, il sera intéressant de suivre la situation contractuelle de Mitchell et Gobert. Spida va avoir le droit au jackpot cet été, du moins si tout va bien. L’arrière est éligible à une extension de contrat et devrait la signer sauf retournement de situation. Mais qu’en est-il de Rudy ? Même idée, puisqu’il aura le droit de signer un contrat supermax, si sa franchise lui propose.

Lire aussi | Le superbe message de Rudy Gobert contre les injustices raciales

On parle d’environ 200 millions de dollars. Toutefois, et si l’on imagine Rudy accepter l’offrande, le Jazz va-t-il vraiment lui donner de tels émoluments ? On peut en douter. Un tel contrat peut aisément devenir un fardeau. Et dans le cas où aucun accord n’est trouvé, le pivot pourrait bien faire ses valises.

C’est un exécutif de la conférence Ouest qui l’imagine : le Jazz préférera sans doute échanger Gobert en cas d’échec dans les négociations.

Publicité

Ils ne sont pas Malone et Stockton. C’est une époque différente, il n’y a pas beaucoup de gars comme ça désormais.

Avec une fin de saison si particulière et la complication suite au coronavirus, Gobert va jouer gros dans quelques mois. Il va être intéressant de voir comment les pourparlers avec le Jazz vont se dérouler.

Rudy Gobert loin du Jazz ? Ce n’est pas pour demain, mais cela n’est pas à exclure l’été prochain. Les négociations à venir pour le contrat supermax vont être décisives.

Les commentaires sont fermés.