NBA/HS – « Bald Head », le joueur WTF dont personne n’arrive à deviner l’âge

Meechie "Bald Head" Terry est un joueur bien particulier en High School
(DR)

Au basket, l’apparence est parfois aussi importante que le jeu… surtout au niveau high school. À un âge où la moindre différence est pointée du doigt, Meechie « Bald Head » Terry, 19 ans, aurait pu souffrir de sa calvitie précoce. Mais grâce à son fort tempérament, il a su faire de son look improbable une force.

Publicité

« Il a 50 ans », « il est trop vieux pour jouer au basket », « il dispute sa 35ème saison en High School », « c’est le gardien du gymnase », « ses cheveux font un retour en zone ». Ces moqueries, Demetrius Terry les entend de façon quasiment quotidienne. Il suffit de se rendre dans les commentaires de son compte Instagram pour se rendre compte de la virulence de certains propos à son égard.

Mais celui que tout le monde surnomme désormais « Meechie Bald Head » n’en a que faire des moqueries. Son look, sa calvitie précoce, c’est sa force. Plutôt que de s’énerver, le jeune meneur s’amuse de la situation et prend un malin plaisir à lire tous les commentaires, tous plus créatifs les uns que les autres.

Publicité

Je ne vais pas mentir, des fois je m’assois, je regarde les commentaires, et je pleure de rire. Tout le monde me répète toujours de couper mes cheveux et de devenir totalement chauve. Mais c’est hors de question, c’est qui je suis. Je ne vais pas me créer de complexe, je vais aller sur le terrain et être moi !

Ça peut paraitre un peu cliché, mais un joueur de 19 ans avec un tel style ne peut pas être flashy, sortir des passes aveugles et des crossovers foudroyants. Meechie Terry, comme son style et sa mentalité l’indiquent, est un besogneux, un travailleur, un bagarreur. Sa spécialité ? La défense, évidemment… D’ailleurs, un certain LaMelo Ball en a fait l’expérience avant son départ pour l’Australie.

Publicité

Lire aussi | Alex « Frentchi » Tchikou, le français que retourne le circuit High School

Ce style ne vous rappelle personne ? Grande gueule, trash-talkeur, adepte du passage en force ? Et oui, Meechie a du Patrick Beverley en lui. D’ailleurs, le chien de garde des Clippers s’est reconnu en lui, et n’a pas hésité à lui passer un beau mot d’encouragement sur les réseaux sociaux. L’un comme l’autre ont un même mot d’ordre : ne jamais rien lâcher. La preuve en une action emblématique.

Publicité

Une perte de balle, deux contres exceptionnels, le tout ponctué d’un lay-up renversé à l’autre bout du terrain… En 15 secondes, Bald Head a fait l’étalage de tout son talent. On ne sait pas vraiment ce que l’avenir réserve à Meechie Terry. La NBA est peut-être inatteignable, mais avec une telle détermination, rien n’est impossible.

Publicité

https://www.youtube.com/watch?v=FYIDtv2yR8s

D’ici quelques jours, Meechie Terry dévoilera la prochaine étape de sa carrière. La NCAA ? L’Europe ? Personne ne le sait pour l’instant, mais en tout cas, nous suivrons ça avec attention.

Buzz High School NBA 24/24 Vidéos, highlights

Les dernières actualités