NBA – Un role player dégomme Kyrie Irving et Dwight Howard

Dwight Howard sous le maillot des Los Angeles Lakers, et Kyrie Irving sous le maillot des Brooklyn Nets
Zhong Zhi/Kathy Willens

La déferlante de critiques se poursuit pour Dwight Howard et Kyrie Irving. Dernièrement, c’est un role player du Jazz qui s’en est pris aux deux stars pour leur prise de position sur la fin de saison.

Publicité

Si la tension se fait particulièrement sentir dans la société américaine actuellement, elle semble tout aussi présente dans les rangs de la NBA. Là encore, c’est la lutte contre les injustices et discriminations raciales qui entraine des remous. Car tandis que plusieurs joueurs pensent pourvoir poursuivre ce combat une fois de retour sur les parquets, d’autres estiment que cela serait impossible.

Parmi eux, Kyrie Irving et Dwight Howard, qui se placent comme les deux principaux revendicateurs de cette position. Les deux hommes voient quelques joueurs rejoindre leur frange dissidente, mais doivent aussi essuyer des critiques. C’était notamment le cas avec Stephen A. Smith, qui leur a reproché de ne pas souhaiter reprendre leur job.

Publicité

Quelques heures après l’analyste d’ESPN, c’est cette fois-ci un joueur du Jazz qui a sorti la sulfateuse. Interrogé par HoopsHype et Alex Kennedy, Ed Davis s’en est pris à Irving et Howard, affirmant que le sacrifice financier qu’ils encourent ne les mettrait pas sur la paille, contrairement à d’autres.

Publicité




J’ai vu Stephen Jackson dire que si on reprend la saison, ce sera une distraction. Ouais, ça en sera une, mais on peut prendre ces millions de dollars et les réinjecter dans notre communauté. Voilà comment il faut le voir : si on ne joue pas et qu’on ne touche pas cet argent, ça impactera des générations de gens.

C’est facile pour Kyrie de dire qu’il donnerait tout (pour la réforme sociale), mais est-ce qu’il serait vraiment prêt à le faire ? C’est facile pour Dwight Howard de dire qu’on n’a pas besoin de jouer quand il vit dans son manoir à 20 millions de dollars à Atlanta.

Lire aussi | Les 5 inquiétudes du groupe de joueurs mené par Kyrie Irving

Simple role player depuis le début de sa carrière, Davis n’a jamais reçu des émoluments aussi importants que ses deux homologues. Cette saison, il était ainsi censé toucher 4.8 millions de dollars, et en percevra sensiblement moins, même en allant au terme de la compétition. Et ses quelque 35M$ reçus en carrière ne lui permettent pas d’avoir la même flexibilité financière qu’eux.

Publicité

Néanmoins, il insiste sur le fait que sa sortie n’est pas en rapport avec sa propre situation, mais plutôt celle des plus jeunes joueurs de la ligue.

C’est plus à propos des gars de l’avenir – un gars comme Donovan Mitchell, qui pourra prétendre à un contrat à 160M$, mais qui pourrait seulement espérer 90M$ si le cap chute.

En effet, une fin de saison annulée n’entrainerait pas seulement un impact financier à court terme, mais des conséquences importantes sur plusieurs années. Et tout cela serait bien évidemment à prendre autant en compte que le climat social dans la réflexion actuelle selon Davis.

Publicité

Présent dans le fameux conference call de vendredi, l’intérieur était avant tout intrigué à l’idée de savoir quels pouvaient être les plans de ses pairs pour concilier mouvement social et reprise du jeu. Lui aussi se montre très impliqué dans la cause « Black Lives Matter » depuis plusieurs années, et souhaite que cet épisode soit à l’origine d’un changement profond. Seulement, il ne veut pas que la future génération NBA en pâtisse.

En clair, Ed Davis souhaite faire prendre conscience à Kyrie Irving et Dwight Howard que le geste qu’ils souhaitent effectuer entrainerait un effet boule de neige considérable, qu’ils ne seraient pas les seuls à devoir affronter.

Déclarations Dwight Howard Kyrie Irving NBA 24/24 Utah Jazz

Toute l'actu NBA