NBA – Le joueur que Michael Jordan a humilié… à 51 ans !

raisons jordan vend une partie des hornets
(DR)

Faire preuve d’insolence envers Michael Jordan est sans doute la plus grosse erreur qu’un joueur NBA puisse faire, et un ancien champion en a fait l’amère expérience lors de son passage à Charlotte… Après un trash-talking bien lourd, il s’est attiré les foudres de His Airness sur le terrain, malgré les 51 ans de ce dernier !

Publicité

Il existe une règle implicite que tous les joueurs des années 90′ doivent connaitre par cœur : il ne faut jamais contrarier Michael Jordan. Quelque soit la raison, de façon volontaire ou non, le moindre semblant d’affront suffit à mettre MJ dans un état second, dans un état d’esprit de tueur.

Cette mentalité si particulière était encore plus parlante lors de sa carrière de joueur. Il suffit de voir le nombre de choses qu’il a pris personnellement dans The Last Dance, et surtout de se pencher sur le résultat de ces vexations : une humiliation en règle pour son adversaire !

Publicité

En fait, même après sa retraite, His Airness n’accepte toujours pas d’être pris de haut. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il a tradé un joueur au goût trop prononcé pour le trash-talking lors de son passage comme directeur des opérations basket chez les Wizards…. Et ce n’est pas le seul exemple.

Dans un interview accordée à Mikey Domagala, Eduardo Najera, vétéran aux 12 saisons NBA, a expliqué comment Michael Jordan a réussi à humilier balle en mains Stephen Jackson, alors franchise player de ses Bobcats. La conclusion est toujours la même : il ne faut pas parler à MJ sur un terrain…

Publicité

Nous traversions une période difficile, alors Michael Jordan a décidé de s’entrainer avec nous, et aussi de ramener Charles Oakley dans son équipe. Stephen Jackson étant Stephen Jackson, il a commencé à trash-talker dans tous les sens… Il disait : « Vous êtes le passé ! Je suis le présent, et je vais vous exploser les fesses ! »

Lire aussi | Le jour où Michael Jordan, 38 ans, a récupéré la Mercedes d’un rookie insouciant

MJ était furieux sur le terrain, il a commencé à répondre, puis il a détruit Stephen Jackson et chacun d’entre nous alors qu’il avait 50 ou 51 ans. Après chaque tir, il demandait à Stephen « Quel goût a le ballon après ce tir sur ta tête ? » C’est clairement devenu un 1 contre 1, et ça a mal tourné pour Jackson. Nous avions besoin de ça, et nous sommes sortis de notre série de défaites après.

Publicité

Ne jamais mal parler à Michael Jordan ! Jamais ! En tout cas, His Airness est (ou était) impliqué dans la forme de ses équipes et il n’a jamais hésité à mouiller le maillot pour le bien de son groupe… même si pour les joueurs, c’était parfois difficile à accepter.

Michael était tellement dur avec nous. Mais il a raison, il doit l’être, alors il plaçait la barre très très haut. C’était dur de jouer pour lui. Je n’ose même pas imaginer si j’étais un jeune joueur et que je devais jouer pour la franchise de Michael Jordan, en sachant qu’il est toujours sur le bans à te dire quoi faire et à crier.

Publicité

Il faut savoir ne pas l’écouter, et avec le temps tu apprends à le faire. Je ne sais pas si sa forte présence était une bonne chose ou non pour le groupe… Mais il s’est rendu compte qu’il pouvait gêner, et depuis il va dans sa loge plutôt que sur le banc.

On comprend mieux pourquoi Stephen Jackson a avoué que Michael Jordan était le seul à l’avoir battu dans une guerre de trash-talking… Visiblement c’était assez violent !

Charlotte Hornets Michael Jordan NBA 24/24

Les dernières actualités