NBA – Paul George explique pourquoi il a demandé à quitter les Pacers

Mark J. Rebilas

Bien avant de faire équipe avec Kawhi Leonard aux Clippers, Paul George a quitté les Pacers pour rallier l’Oklahoma aux côtés de Russell Westbrook. Une simple question de bague ? Pas vraiment. Il s’est expliqué dans une récente interview.

Publicité

Garçon plutôt ambitieux depuis le début de sa carrière, Paul George fait équipe aujourd’hui aux Clippers avec Kawhi Leonard. Pour l’ailier, un seul objectif pour les années à venir : la bague dans sa nouvelle maison. Après des années d’échecs aux Pacers, puis au Thunder, PG13 a une très grosse chance cette fois-ci.

Pourtant, George n’aurait pas été contre à l’idée de continuer l’aventure dans l’Indiana au départ. Très attaché à son équipe, l’ailier a tout fait pour remporter une bague là-bas, sans succès.

Publicité

Quelques années après son départ agité vers le Thunder, Paul George a décidé de sortir de nouveaux éléments de son sac. Lors d’une interview dans un podcast aux côtés de Quentin Richardson et Darius Miles, PG a expliqué que c’est le manque d’ambition des Pacers qui est la raison derrière son départ.

Lire aussi | Paul George dévoile son top 5 all-time… et snobe Michael Jordan !

Je ne vais pas dire de noms, car je veux garder ça en privé, mais je vais seulement dire ceci : a l’époque, le meilleur ailier-fort de la ligue m’a dit qu’il était ok pour venir jouer à Indy et faire équipe avec moi.

Puis les dirigeants ont dit : « Nous sommes un petit marché, nous ne pouvons pas le faire, nous ne pouvons pas nous le permettre ». Je me dis quoi ? Le meilleur ailier-fort veut venir et vous ne pouvez pas mettre en place tout ça ? Ils ne voulaient clairement pas le faire.

Donc je suis énervé, et je me demande : « qu’est-ce que je fais là ? » Ils ne veulent pas gagner. Le meilleur ailier-fort veut venir, et ce n’est pas tout le monde qui décide de venir jouer à Indy.

Publicité

Devant cet échec cuisant, Paul George a jugé bon de quitter l’Indiana pour son bien. Si les Lakers ont pensé à le faire venir, c’est bien Oklahoma City qui a réussi ce coup. Malheureusement pour tout le monde, cette nouvelle association n’a jamais fonctionné. Les Clippers espèrent que leur histoire sera différente.

Publicité

Paul George n’a guère apprécié la réponse de ses dirigeants afin de faire venir « le meilleur ailier-fort de la ligue ». La réponse a été cinglante.

Les dernières actualités