NBA – « C’est risible ! Ça exclut LeBron du débat du GOAT ! »

0

Après quelques semaines d’accalmie, il faut croire que le débat du GOAT est toujours sur les lèvres de certaines personnes. Et comme souvent, c’est LeBron James qui se retrouve être la cible.

Publicité

Considéré comme le meilleur joueur de la ligue par le plus grand nombre, LeBron James entend bien confirmer son statut dans les semaines à venir. Il sera bien évidemment du voyage à Orlando pour aider les Lakers à remporter un nouveau titre – on ose à peine imaginer les critiques à l’encontre du King s’il avait fait l’impasse sur la reprise, lui qui court après sa 4ème bague.

Et pourtant, même dans ce climat assez calme, LeBron se retrouve encore à être la cible de certaines attaques. Et à l’instar des derniers mois, c’est toujours sur le débat du GOAT, qui avait tant fait parler suite à la sortie de The Last Dance.

Comme souvent ces dernières années, c’est Skip Bayless qui s’est attaqué au natif d’Akron. Le polémiste n’en manque jamais une, surtout après les dernières révélations de Paul Pierce. Ce dernier, à l’époque de Celtics, a reconnu que ses coéquipiers pensaient que LeBron était quelqu’un de soft. Une aubaine pour Bayless.

Lire aussi | « LeBron James va être désavantagé par rapport à Kawhi Leonard »

Je vois une nouvelle histoire quand Paul Pierce et les Celtics ont considéré que LeBron était « soft » durant le premier tour à Cleveland et durant sa première saison à Miami. Il ETAIT soft.

Est-ce qu’un rival a déjà accusé MJ d’être soft ? NON ! C’EST RISIBLE ! Ça exclut LeBron du débat du GOAT !

Bien sûr, chacun son avis sur la question. Est-ce que LeBron a été soft durant sa carrière ? Peut-être que le King aurait dû faire plus dans certains moments. Néanmoins, Bayless est connu pour le détester assez cordialement. Peu importe les futures histoires qui seront racontées, il ne changera jamais d’avis concernant le Chosen One.

Soft ou non à une certaine période, LeBron reste l’un des meilleurs joueurs de l’histoire de la ligue. Même l’anecdote de The Truth ne changera pas ça.

Quand il s’agit de critiquer LeBron James, Skip Bayless est souvent le premier. Et comme toujours, le King préféra l’ignorer complètement.

Les commentaires sont fermés.