NBA – « LeBron James va être désavantagé par rapport à Kawhi Leonard »

0

Grand partisan de la reprise de la saison, LeBron James pourrait pourtant mal vivre le contexte de la bulle. C’est en tout cas l’avis d’un docteur spécialisé en psychologie du sport.

Publicité

Dès leur arrivée dans la fameuse « bulle » d’Orlando, les joueurs NBA vont être traités comme des rois dans leurs hôtels : DJ privés, copies exclusives de nouveaux jeux vidéos, activités en tous genres et personnel à leur disposition… La ligue veut que ses poules aux œufs d’or se portent bien en cette période inédite.

Mais viendra ensuite là où tout se joue, le terrain. Et de ce point de vue, le Dr Stephen Gonzalez, psychologue du sport, estime que LeBron James sera désavantagé par rapport à Kawhi Leonard.

D’après le scientifique, le manque de public lors des matchs impactera négativement le King, qui est très réceptif à ce que lui « donnent » les fans depuis son arrivée en NBA, en bon comme en mauvais, et qui s’en sert. The Klaw, lui, est beaucoup plus stoïque et moins concerné. Voici ce que dit Gonzalez :

Lire aussi | Un joueur fait défection aux Nets au dernier moment !

LeBron aime la relation qu’il a avec les fans. Qu’il n’y ait pas l’autre côté de la relation présente, ça va être quelque chose de difficile pour lui. Si je travaillais avec des joueurs NBA, une des priorités serait de demander quel est l’effet du public sur eux, positivement ou négativement. Et du coup, sans public, comment est-ce qu’on va arriver à atteindre ces mêmes émotions, ce même niveau d’adrénaline.

C’est un vrai facteur. Ils vont devoir trouver un moyen de s’y adapter.

Difficile de contredire Gonzalez sur le fait que le King fait partie de ces joueurs qui aiment se nourrir du public autour d’eux. On ne compte plus les matchs que James a survolé dans un environnement ultra-hostile, ou, à l’inverse, dans un environnement bouillonnant et positif.

A ce titre, et dans le cas d’un affrontement entre Lakers et Clippers où le moindre détail aurait son importance, le Chosen One doit se préparer à l’éventualité et déjà s’y adapter, là où un Leonard sera probablement fidèle à lui-même, avec ou sans fans dans la salle.

Voilà un challenge supplémentaire pour LeBron James qui, malin comme il est, a déjà dû y penser et a peut-être même commencé à s’y préparer. Cette fin de saison sera définitivement unique…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.