NBA – Le tweet mythique de Kyle Kuzma qui incendiait LeBron en 2012

0

Coéquipiers aux Lakers aujourd’hui, cela n’a pas toujours été l’amour fou entre LeBron James et Kyle Kuzma. En 2012, alors qu’il était en high school, ce dernier avait livré un tweet d’une violence inouïe en direction du King. Aujourd’hui, on peut heureusement en rire.

Publicité

La relation entre Kyle Kuzma et LeBron James n’est jamais restée tranquille bien longtemps. À son arrivée à Los Angeles, le King a pu compter sur les prouesses offensives de son nouveau compère, qui se plaçait comme le deuxième meilleur marqueur des Angelinos. Tout semblait alors aller pour le mieux entre les deux hommes.

Ce, jusqu’à cette saison 2019-20, lors de laquelle Kuz’ n’est pas encore parvenu à trouver sa place dans l’effectif grandement remodelé de son équipe. Sa baisse de production n’a pas forcément dû être appréciée par LeBron, qui compte bien aller chercher le titre d’ici quelques semaines et aura pour cela besoin de l’apport de son jeune partenaire.

En décembre dernier, un nouvel épisode est venu un peu plus compliquer les choses. Le coach personnel de Kuzma, qui compte également parmi ses clients un certain Kawhi Leonard, a descendu en flèche LBJ en le comparant à la star des Clippers. Même si la version officielle veut que son leader ne lui en ait pas tenu rigueur, Kuzma voit son nom régulièrement dans des rumeurs de trade depuis.

Pour ne rien arranger à ce dossier, un vieux tweet du produit de la fac d’Utah vient de refaire surface, et il ne fait vraiment pas ses affaires. En 2012, alors qu’il n’avait que 16 ans, le jeune ailier fort se plaçait visiblement comme un sérieux hater de LeBron, et avait rédigé un message aussi poétique que « savage » à son sujet.

Lire aussi | LeBron accusé d’être fautif sur l’epic fail de JR Smith !

LeBron vient de l’Est, mais a décider de rejoindre le Sud pendant que sa chevelure prenait la direction du Nord et que sa mère se dirigeait vers West (l’Ouest) ! LOL !!

Publicité

Un brin de contexte s’impose. Originaire d’Akron, Ohio, à l’Est des États-Unis, le Chosen One évoluait alors à Miami, dans le Sud du pays. Sa calvitie naissante faisait dans le même temps l’objet d’innombrables moqueries de la part des internautes. Tant et si bien qu’il a depuis eu recours à des implants capillaires pour y remédier.

Mais la partie la plus incendiaire du tweet reste bien celle au sujet de la mère de LBJ, Gloria James. En 2010, alors qu’il venait de rejoindre le Heat, médias et internautes cherchaient LA raison qui l’avait poussé à quitter sa franchise de cœur des Cavaliers. La rumeur d’une liaison entre sa mère et… son coéquipier Delonte West était alors apparue.

À 16 ans, Kuzma avait donc visiblement une grande âme de poète, mais surtout aucun filtre. Ce tweet mythique, dont James a certainement eu vent depuis toutes ces années, n’a semble-t-il pas affecté leur relation de coéquipiers pour autant. Il faut en tout cas l’espérer pour les fans des Lakers, qui comptent bien voir les leurs soulever prochainement le trophée Larry O’Brien.

Alors qu’il utilise depuis quelques mois les réseaux sociaux pour partager des messages à portée sociale et politique, Kyle Kuzma les utilisait bien différemment en 2012. Pauvre LeBron.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.