NBA – Damian Lillard et 3 autres stars ont choisi le message sur leur maillot !

0

Dans sa volonté de maintenir le combat social en cours aux États-Unis au premier plan, la ligue autorisera ses joueurs à porter des messages à caractère « politique » sur leur maillot. 4 stars ont déjà choisi la mention qui apparaitra dans leur dos.

Publicité

Les jours se suivent, et voient les 22 franchises NBA progressivement rejoindre la bulle de Disney World. Plusieurs d’entre elles ont déjà rallié la Floride et Orlando ces dernières heures, et devraient rapidement être rejointes par l’ensemble de leurs futurs adversaires. De quoi confirmer, s’il le fallait encore, que la reprise devrait bien se tenir comme prévue.

La crise sanitaire est la principale incertitude qui entoure ce retour sur les terrains, et qui agite principalement les craintes des joueurs depuis plusieurs semaines. Mais l’autre gros point noir qui a mis sur la balance la participation de certains d’entre eux, à savoir le contexte social tendu aux États-Unis, ne sera pas oublié pour autant.

La NBA, toujours très impliquée dans ces sujets de société et qui ne souhaite pas voir son actualité empiéter sur celle de la lutte Black Lives Matter et des prochaines élections, a pris des mesures en conséquence. L’une d’elle permettra par exemple à chaque joueur de faire apparaitre un message de paix, de tolérance ou de progrès à la place de leur nom sur leur dos.

Néanmoins, il n’y aura pas de place pour les débordements et les inscriptions polémiques. Ja Morant avait par exemple annoncé envisager de porter une mention plutôt osée à propos de la police américaine, mais a rapidement été recadré. Pour éviter de voir ce genre de cas se répéter, la ligue a donc adopté une liste de messages susceptibles d’être utilisés.

Chaque joueur aura donc le choix entre 28 propositions, dont celle sélectionnée apparaitra seule sur les maillots pendant 4 matchs, avant d’être accompagnée par le nom des athlètes. Aucune deadline pour effectuer son choix n’a été donnée par Adam Silver et ses adjoints, mais certaines stars ont déjà tranché.

Lire aussi | Carmelo Anthony veut que les Warriors changent de nom !

On a ainsi appris que Damian Lillard, longtemps hésitant quant à la reprise mais qui sera finalement bien présent avec les Blazers, étrennera la mention « How Many More », autrement dit « Combien encore ». Une question qui fait écho aux victimes des violences policières, sujet sur lequel s’était exprimé le meneur juste après la mort de George Floyd.

Publicité

Il sera imité par un joueur important des Lakers, nul autre que Danny Green, qui a également retenu ce message. Chris Paul, président du syndicat des joueurs et à l’influence considérable sur ses pairs, portera de son côté le simple mot « Equality », soit « Égalité ». Celle-ci fait également référence au racisme systémique dénoncé par une frange de la population aux U.S.

Le Point God est loin d’être le seul à avoir adopté ce flocage. Parmi la petite liste de joueurs ayant déjà communiqué leur choix, ils sont ainsi 4 autres à l’avoir suivi, dont Rudy Gobert. Le pivot français, qui s’était fendu d’un puissant message face aux injustices raciales il y a quelques semaines, n’a pas du hésiter longtemps avant de prendre cette décision.

Jusuf Nurkic, Pat Connaughton et Meyers Leonard sont les 3 autres à les avoir imités. Chris Haynes nous rapporte enfin les choix de 5 autres joueurs :

  • C.J. McCollum : « Education Reform »
  • Kent Bazemore : « Education Reform »
  • Matisse Thybulle : « Vote »
  • Ivica Zubac : « Enough »
  • Moe Wagner : « Vote »

La sélection du message que chacun affichera sur le dos de son maillot revêt un caractère important pour la ligue et ses joueurs. On peut déjà se rendre compte avec ce petit aperçu des sujets que plusieurs d’entre eux souhaiteront mettre en avant dans la bulle d’Orlando.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.