NBA – Lou Williams accablé par une strippeuse !

0

Actuellement en quarantaine après avoir quitté la bulle pour aller… dans un strip club, Lou Williams vient de voir son dossier s’alourdir. Cette fois, c’est foutu, on ne croira plus à sa version.

Publicité

Absent comme Montrezl Harrell, qui doit lui régler un problème familial, Lou Williams a fait défaut aux Clippers dans leur courte défaite face aux Lakers pour la reprise des hostilités (103-101). Rassurez-vous, le génial 6ème homme sera bien là pour les playoffs, mais il est pour l’instant cloîtré dans sa chambre.

La raison ? Une « punition » de la NBA après que Lou Will a quitté la bulle il y a quelques jours pour finalement aller… dans un strip club, le Magic City Kitchen, du côté d’Atlanta.

Pour éviter la sanction et tenter d’entourlouper le monde, Williams a d’abord expliqué qu’il y était simplement passé manger un bout, la nourriture étant (et c’est vrai) réputée dans l’établissement. Seulement voilà, Lou Will n’a pas fait que se remplir la panse…

Dans le Los Angeles Times, une strippeuse travaillant au Magic City Kitchen et répondant au nom de Aries a réduit à néant la crédibilité de l’argumentaire du Clipper :

Aries travaillait sur la période 15h-21h ce jour-là, et elle dit qu’elle a dansé pour Williams.

Williams est un habitué du club et a un plat nommé en son honneur : les « Lou Will Lemon Pepper BBQ Wings ». Après avoir passé commande au Magic City Kitchen, le scoreur des Clippers s’est promené dans l’établissement, d’après Aries, et elle est une des danseuses qui a performé pour lui.

Lire aussi | La géniale déclaration de Lou Williams sur ses sorties nocturnes

« Il a laissé un très bon pourboire », glisse-t-elle.

Autant dire qu’après ça, Williams aura du mal à nous faire croire qu’il est resté bien sagement à sa table en dégustant ses wings. La preuve par l’image, pour les plus naïfs d’entre vous qui en auraient encore douté :

Publicité

Pour ses pêchés, Lou Williams a logiquement été attrapé par la patrouille et purge actuellement sa quarantaine dans sa chambre du côté de Disney World.

Rien de bien grave, mais il s’agit désormais d’arrêter les facéties du genre pour s’assurer d’être présent, et à bon niveau, lors du début des playoffs dans 2 semaines. Lou Will est très précieux dans la rotation des Clipps, et son apport en sortie de banc ne peut pas être remplacé s’il n’est pas en tenue.

Des wings ? On ne doute pas qu’elles soient excellentes, mais ce n’est définitivement pas ce que Lou Williams était venu chercher au Magic City Kitchen. Dossier clos, l’accusé est déclaré coupable !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.