NBA – Le changement imposé par LeBron et AD du côté des Lakers

LeBron James Anthony Davis
L.A Times

Parmi les grands favoris pour le titre à Orlando, les Lakers font attention à tous les détails dans la bulle. Un changement spécifique a même été demandé par LeBron James et Anthony Davis.

Publicité

Avec une nouvelle victoire ce lundi soir contre le Jazz, les Lakers ont réussi à valider leur première place de la conférence Ouest. Il n’y avait presque aucun doute à ce sujet, les Angelinos possédant une grosse avance sur le reste de la concurrence.

Alors que peut-on espérer dans les semaines à venir à Los Angeles ? Du repos pour les stars ? C’est une possibilité. Néanmoins, à quelques semaines des playoffs, des joueurs comme LeBron James voudront monter en puissance. Ils auront donc besoin de temps de jeu.

Publicité

Même si les résultats n’auront plus aucune importance, les Lakers devraient donc se rôder en vue de la postseason. Toutefois, l’ensemble du roster fait attention aux efforts, et à chaque détail avant les rencontres. Par exemple, depuis leur arrivée en Floride, les hommes de Frank Vogel n’ont plus de « shootaround » les jours de match. Un moyen de prendre quelques tirs devant les médias et monter en régime le matin d’une rencontre.

Lire aussi | Le message puissant de LeBron pour Anthony Davis

Un choix propre aux Lakers et normalement habituel pour les franchises. Grâce à The Athletic, on apprend que c’est LeBron et Anthony Davis qui ont demandé ce changement :

Les Lakers ne sont pas seulement réticents à s’entraîner, mais également à effectuer des « shootarounds » les jours de matchs. Ils ont bien des joueurs qui se rendent à la gym pour prendre quelques tirs, mais il s’agit de volontariat et LeBron n’est souvent pas là.

Publicité

Je dirais même que toute cette situation, d’avoir les joueurs qui se réunissent mais sans appeler ça un « shootaround », c’est un moyen de contourner l’accès aux médias. Les Lakers ne sont pas d’accord avec cela. LeBron ne veut pas faire de shootaround. Anthony Davis non plus. « Ils bottent des culs quand on ne le fait pas, alors c’est tout » explique une personne au courant.

Pas de shootaround ? Pas de problème, les Lakers dominent. A partir de là, le staff ne voit pas pourquoi il faudrait changer ces bonnes habitudes. Le reste du roster ne semble pas y être opposé.

Publicité

Premiers à l’Ouest et favoris pour le titre : les Lakers ont leur mode opératoire. Difficile de le remettre en question au vu des performances de la franchise. La donne pourrait être différente en playoffs.

Anthony Davis LeBron James Los Angeles Lakers NBA 24/24

Les dernières actualités