NBA – Un journaliste ESPN explique pourquoi Curry n’est pas une vraie superstar

Stephen Curry : "Je vais péter un câble"
MyBlueMix (DR)

Il y a quelques jours, le journaliste d’ESPN Bomani Jones avait surpris pas mal de monde en expliquant que Stephen Curry n’était rien d’autre qu’un role player de luxe. Une pensée qu’il a approfondi, et qui est donc forcément plus concevable / compréhensible.

Publicité

Le palmarès de Stephen Curry en dit long sur la carrière qu’il a eu depuis son arrivée en NBA en 2009. 6 sélections pour le All-Star Game, 6 nominations dans une équipe All-NBA, 3 titres de champions NBA, et surtout 2 titres de MVP, dont le premier unanime dans la longue histoire de la ligue.

Et si certains pointeront du doigt le fait qu’il n’a jamais remporté le trophée Bill Russell de MVP des Finales (malgré des stats hallucinantes sur ses 5 Finales avec 26.5 points, 6.2 passes et 5.7 rebonds de moyenne), il n’en reste pas moins un joueur d’exception. Il a légitimement sa place dans le top 3 all-time sur son poste.

Publicité

Pourtant, son jeu flamboyant, son palmarès, et la façon dont il a révolutionné le jeu n’ont pas suffit à convaincre tout le monde. Le journaliste d’ESPN Bomani Jones a par exemple expliqué il y a quelques jours qu’il voyait Stephen Curry comme un simple joueur de système… Petit rappel de ses propos :

C’est très difficile à expliquer, mais il y a quelque chose en Steph Curry qui le fait passer pour le plus grand « system player » de l’histoire. Tu ne peux pas lui dire « va nous marquer un panier » dans n’importe quelle situation. Il faut le mettre à son avantage.

Publicité

Face aux nombreux retours négatifs entrainés par ce commentaire lunaire, Bomani Jones a été contraint de clarifier sa pensée. Pour lui, le terme de « superstar » est complètement galvaudé actuellement, et n’a plus vraiment de valeur, ce qui explique pourquoi tant de gens ont mal interprété le message initial.

Lire aussi | « Donovan Mitchell est au niveau de LeBron et Curry »

Je pense que beaucoup de fans des Warriors parlent de Curry comme s’il était un simple All-Star. C’est bien pour les joueurs normaux, mais c’est un manque de respect envers Steph. Mais pour moi, il n’y a que 2 ou 3 superstars actuellement en NBA. Et je n’ai absolument rien contre Curry.

Publicité

Quand on regarde dans l’histoire, les vraies superstars sont soit des joueurs exceptionnels qui savent tout faire sur un terrain, soit des pivots ultra dominants. Stephen Curry a pour beaucoup de gens des difficultés en défense, ce qui devrait automatiquement le disqualifier… Même s’il est un meilleur défenseur qu’on le laisse entendre.

La vraie question à se poser pour déterminer une superstar est : « est-ce que ta simple présence dans l’équipe nous donne une chance de gagner le titre ? ». J’ai l’impression que même avec un Stephen Curry à 100% physiquement, il faut l’entourer de profils bien spécifiques.

Publicité

Exposée comme ça, la logique de Bomani Jones se comprend. En revanche, elle n’est pas forcément plus juste. Stephen Curry est loin d’être le seul à avoir besoin de coéquipiers spécifiques pour avoir du succès. LeBron James a par exemple toujours été entouré de gâchettes capables de défendre, comme Ray Allen, JR Smith, ou Danny Green cette saison.

Malgré les arguments de Bomani Jones, il est très compliqué de le suivre et d’affirmer que Stephen Curry n’est pas une superstar. Après tout, il reste le premier MVP unanime et un triple champion !

Publicité

Dernières actualités