NBA – « J’ai peur que Zion soit en train de perdre la bataille »

Zion Williamson face aux Grizzlies
Joe Murphy

La plus grosse intrigue de cette bulle ne se joue pas tant chez les contenders au titre, mais plutôt du côté des modestes Pelicans. Pourquoi ? Zion Williamson, qui inquiète pas mal de monde…

Publicité

Faut-il vraiment commencer à se faire du soucis pour Zion Williamson ? Malgré un dernier match plus abouti avec 23 points au compteur, l’ancien de Duke ne donne pas l’impression d’aisance et de domination qui était sienne en NCAA, puis lors de ses débuts avec New Orleans.

Alors qu’on s’attendait à voir le golgoth rouler sur la concurrence après plus de 4 mois pour définitivement parfaire son corps, Zion apparaît en manque de puissance, pataud, et donne même la sensation de jouer avec le frein à main.

Publicité

Pour le Dr Brian Sutterer, spécialisé dans le sport, il y a de quoi se poser de grosses questions, comme il l’a confié à The Athletic :

Il est dans une course contre son propre corps. Si vous comparez ses highlights de Duke à maintenant, la différence est profonde. Pour moi, sa condition physique et ses capacités athlétiques ont régressé de manière significative.

Lire aussi | « Quelque chose ne tourne pas rond pour Zion Williamson »

Il est moins explosif, en moins bonne condition, plus lent en défense, a déjà eu un morceau de son ménisque retiré lors de l’opération au genou, et reste sous l’étroite surveillance de son staff médical.

J’ai l’impression que personne ne veut vraiment dire ce que nous voyons pourtant tous. Il essaie d’inverser le cours d’une trajectoire inquiétante, comme en atteste la gestion des Pelicans avec le « reprogramming » et la question des minutes. Il a eu 4 mois pour avancer dans le bon sens, et pour moi il a régressé. Quand va-t-il enfin inverser la tendance ? Est-ce que sera avant que sa carrière en soit menacée ? Plutôt que surmonter ces risques, j’ai peur que Zion soit en train de perdre la bataille.

Publicité

Bien sûr, il ne s’agit là que de l’avis d’un seul docteur, qui est loin de la situation et qui n’a pas examiné Zion Williamson. Son ressenti est pourtant forcément parlant et intéressant, d’autant qu’il n’est pas le seul à soulever ces problèmes.

Le blocage est-il physique ou mental chez le colosse ? Personne ne le sait trop, mais pour paraphraser Stephen A. Smith, on le sent : « quelque chose ne tourne pas rond ».

Publicité

Espérons que Zion Williamson ait le déclic et qu’il puisse redevenir l’explosif et épatant joueur que nous avions découvert à Duke puis lors de ses débuts en NBA. C’est tout ce qu’on peut souhaiter.

Déclarations NBA 24/24 New Orleans Pelicans Zion Williamson

Publicité

Dernières actualités