NBA – La saison de Giannis est du jamais vu depuis… 54 ans !

Giannis Antetokounmpo sous le maillot des Bucks
Yahoo Sports (DR)

Monstrueux depuis le début de saison avec les Bucks, Giannis Antetokounmpo a vécu une arrivée dans la bulle plus compliquée. Cela n’a pas empêché le Greek Freak de sortir une saison historique, jamais vue depuis 54 ans.

Publicité

Alors qu’il débutera les playoffs mardi soir, Giannis Antetokounmpo se sait attendu. Pour le premier tour, il devra affronter le Magic : un adversaire largement à la portée des Bucks. Cette postseason s’annonce très importante et pourrait influencer l’avenir du Greek Freak.

Pour rappel, Giannis sera agent libre en 2021, mais aura la possibilité de prolonger son contrat à la prochaine offseason. En cas de mauvaises performances des Bucks en playoffs, il pourrait bien refuser cette option et tester le marché l’an prochain. La pression est donc mise sur la franchise pour réussir.

Publicité

Les récentes prestations de Milwaukee ne sont pourtant pas encourageantes. Même Giannis a fait part de sa frustration vu le niveau de jeu pratiqué par ses coéquipiers. Un réveil est attendu, et rapidement. Cela n’empêche pas l’intéressé de sortir une saison historique, de quoi rassurer les fans avant le début des playoffs.

Lire aussi | Une franchise prête à « tout sacrifier » pour Giannis ?

D’après les informations de SportsCenter, Giannis est le premier joueur depuis 1966 à compiler au moins 29 points de moyenne, 13 rebonds et 5 passes sur une saison. Le dernier joueur à avoir réussi une telle prouesse ? Un certain pivot du nom de Wilt Chamberlain. Pas mal n’est-ce pas ?

Publicité

La semaine passée, Giannis était déjà lié à Chamberlain après lui avoir piqué un record historique. Rien que d’être associé au pivot dans une statistique est prometteur. Le Freak ne fait pas exception ici, et entend bien continuer pour les playoffs. Premières indications dès mardi face à Orlando.

Publicité

Giannis Antetokounmpo écrase la concurrence cette saison. Il devrait être récompensé d’un titre de MVP, même si la priorité du joueur reste la bague. Ce genre de stat rappelle que le Freak peut justement faire quelques miracles.

Les dernières actualités