Publicité

NBA – Qui était le GOAT avant Michael Jordan ? La réponse de MJ

Michael Jordan playoffs 1988 cavaliers
(DR)

La NBA rayonne aux yeux du monde depuis les années 1980 et l’arrivée de stars comme Magic Johnson, Larry Bird ou Michael Jordan. Mais qui était le GOAT avant eux ? Pas de doute pour His Airness.

Publicité

Dans l’histoire de la NBA, il existe grossièrement deux périodes distinctes : avant et après les années 1980. Ce qu’il s’est passé avant est généralement moins connu du grand public. On parle là d’une autre époque, où la NBA ne ressemblait en rien ou presque à celle d’aujourd’hui, et était même au bord du gouffre dans les années 70.

C’est pour cela que l’on aime dire que Magic Johnson et Larry Bird ont sauvé la NBA, en créant une rivalité entre eux, entre leurs équipes de Los Angeles et Boston, et plus généralement entre la côte Est et la côte Ouest. Car avant cela, la ligue n’était pas attractive et avait mauvaise réputation. Puis David Stern est arrivé pour remettre de l’ordre.

Publicité

Aujourd’hui la communauté basket se bat pour déterminer qui est le GOAT entre LeBron James et Michael Jordan. Mais s’il fallait en choisir un concernant la NBA d’avant MJ, Bird, Magic et consorts ? John Salley, ancien joueur des Bad Boys de Detroit à la fin des années 1980 et ancien coéquipier de Jordan en 1996, a révélé dans une interview pour VladTV quel est le joueur que « His Airness » choissait en la matière :

Michael Jordan a commencé à devenir de plus en plus populaire et j’étais genre : « Gros, les gens disent que tu es le meilleur joueur de tous les temps ». Il me disait : « Allez Sal, arrête ». J’ai dit : « Non, les gens disent que tu es le meilleur joueur de tous les temps. De tous les temps. Oublie tous les autres MJ, ils disent que c’est toi.

Lire aussi | « Lionel Messi est le joueur qui se rapproche le plus de Michael Jordan »

Il disait : « Tu sais que c’est comme ça qu’ils font, tu sais comment ça fonctionne. Ils veulent vendre des baskets, ils veulent vendre la ligue… » Il ne croyait pas être le meilleur joueur de tous les temps… Il disait : « Oscar Robertson. »

Oscar Robertson était (est toujours ?) le favori de Michael Jordan. À une époque où les intérieurs étaient ultra dominants, à l’image de Bill Russell, Wilt Chamberlain ou Kareem Abdul-Jabbar, MJ a préféré l’ancien meneur de Cincinnati.

Publicité




Robertson était surnommé le « Roi du triple-double », avant que Russell Westbrook ne reprenne le flambeau. Il a été MVP en 1964 puis champion NBA en 1971 avec les Bucks de Kareem, qui s’appelait encore Lew Alcindor. On vous laisse profiter de quelques highlights de « Big O » pour que vous vous fassiez une idée du joueur.


Publicité

Oscar Robertson était clairement un joueur hors-normes, d’autant plus qu’il évoluait meneur de jeu dans une ligue dominée par les intérieurs. Pas étonnant que Jordan l’ait préféré aux grands pivots de l’époque.

Déclarations Michael Jordan NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA