Publicité

NBA – Boban Marjanovic postérizé… par un arrière des Clippers !

NBA - Boban Marjanovic postérizé... par un arrière des Clippers !
(DR)

La scène a failli passer sous les radars compte tenu des nombreux highlights de la rencontre, mais Boban Marjanovic a bien subi dans sa propre raquette la loi d’un joueur des Clippers… d’1m93.

Publicité

On en aurait presque oublié qu’il a disputé 56 matchs sous les couleurs de la franchise de L.A. La série entre Clippers et Mavericks est effectivement l’occasion pour Boban Marjanovic de retrouver son ancienne équipe, et même quelques uns de ses ex-coéquipiers. Malheureusement pour lui, son coach Rick Carlisle lui laisse assez peu l’occasion de se mesurer à eux.

Sur ses 10 minutes de temps de jeu moyen dans ce 1er tour, le géant serbe se montre pourtant plutôt à son avantage, en témoignent ses stats de 6.0 points et 6.3 rebonds. La nuit dernière, à l’occasion du game 3, il n’a pu se montrer que durant 9m39. Le temps pour lui de totaliser 3 petits points… mais surtout de se manger un sacré poster.

Publicité

Si cette phrase est déjà bien assez surprenante en elle-même pour un défenseur de 2m24, l’auteur de ce Kodak Moment ne fait que renforcer l’aspect spectaculaire de la séquence. Il s’agit en effet de Landry Shamet, le shooteur des Clips, qui est parvenu à faire décoller son mètre 93 pour détruire le pivot.

Lire aussi | Montrezl Harrell accusé de racisme envers Luka Doncic

Publicité




Dans ce duel aux allure de David contre Goliath, c’est donc le frêle arrière qui est ressorti vainqueur, entrainant logiquement la furie du banc de son équipe. Une sorte de point d’exclamation qui est venu agrémenter sa bonne prestation (18 points, 7/13 au tir) à un poste inhabituel pour lui, à savoir celui de meneur de jeu.

Pour la petite histoire, Shamet avait rejoint la Cité des Anges en provenance de Philadelphie la saison dernière dans un échange impliquant… le départ de Boban Marjanovic. Le sophomore avait peut-être à cœur de montrer que les dirigeants des Clippers ne s’étaient pas trompés en se séparant de l’intérieur pour l’attirer en Californie.

Publicité

Landry Shamet qui postérize Boban Marjanovic : on pourrait croire au Kamoulox, et pourtant, c’est bien ce qui s’est produit la nuit dernière dans une bulle de Disney World décidément féérique.

Feed NBA 24/24