NBA – Le seul Laker qui n’a pas suivi LeBron lorsqu’il a quitté la réunion mercredi

La déclaration mystérieuse de LeBron James sur les Lakers
(DR)

LeBron James est incontestablement le visage de la ligue. Alors quand il décide de quelque chose, généralement, tout le monde le suit, et encore plus particulièrement chez ses Lakers. En fait, lors de la première réunion concernant le boycott des playoffs, un seul joueur Angelino n’a pas suivi son leader.

Publicité

Dans la hiérarchie des leaders en NBA, LeBron James se situe tout en haut. Que ce soit sur le terrain ou en dehors, il a toujours été fier de porter un groupe vers un même objectif. Alors il va sans dire qu’il est actuellement l’homme le plus observé dans la bulle, à l’heure du boycott.

Qu’il le veuille ou non, sa voix compte beaucoup plus que celle des autres. S’il avait demandé un arrêt de la saison, comme le rapportaient les premiers échos, il est difficile de croire qu’une reprise ait été votée hier… Informations erronées, ou réel retournement de veste du King au sujet de la reprise ?

Publicité

Ce qui a pu amener certains « insiders » à penser que le n°23 des Lakers était catégoriquement contre la reprise de la saison après le boycott, c’est sa décision surprenante de quitter avant la fin la première réunion entre joueurs. Une décision suivie par tous ses coéquipiers, sauf un, d’après Chris Haynes de Yahoo! Sports.

Alors que les émotions étaient vives, Udonis Haslem s’est attaqué à LeBron James, en lui demandant ce qu’il comptait faire, en lui rappelant bien qu’il était le visage de la ligue, et que sa décision sera sûrement la décision définitive retenue par tout le monde.

Publicité

À ce moment, LeBron a simplement dit : « on se tire ». Il s’est levé et est parti, avec la quasi totalité de ses coéquipiers derrière lui, à l’exception de Dwight Howard, seul Laker à être resté. Les Clippers aussi ont suivi, rejoignant les Lakers comme les deux seules équipes à ne pas vouloir finir les playoffs.

Cette information n’a rien de vraiment surprenant. Avant même le départ dans la bulle, Dwight Howard exprimait son hésitation à reprendre la saison, allant contre l’avis de tous ses coéquipiers ou presque. Encore une fois, Superman a décidé de se faire son propre avis sur la question, en ne suivant pas la conduite imposée par LeBron.

Publicité

Parce que LeBron James aussi a le droit d’avoir tort, Dwight Howard a décidé de ne pas suivre ses pas en restant à la première réunion exceptionnelle. Espérons pour lui que personne ne lui en tiendra rigueur à Los Angeles.

Dwight Howard LeBron James Los Angeles Lakers NBA 24/24

Toute l'actu NBA