NBA – Charles Barkley recadre sèchement Stephen A. Smith

Charles Barkley recadre sèchement Stephen A. Smith
DR

Le célèbre consultant Stephen A. Smith a créé le buzz après sa sortie polémique sur la nomination de Steve Nash. Charles Barkley n’a pas apprécié, et l’a vite remis à sa place.

Publicité

Être populaire ne signifie pas que l’on ne peut pas déraper. Parmi le milieu des journalistes américains spécialisés dans le basket, Stephen A. Smith est assurément l’un des plus réputés et des plus suivis. Ses avis sur le basket sont toujours écoutés très attentivement, et ne manquent jamais de faire réagir.

Mais cette fois, il s’est aventuré de façon dangereuse sur un terrain miné. L’injustice sociale est une actualité brûlante aux Etats-Unis comme ailleurs, et il faut faire attention aux mots employés. Sauf que Smith n’y est pas allé de main morte en parlant de « privilège blanc » concernant la nomination de Steve Nash comme nouveau coach des Nets.

Publicité

Les mots étaient forts et les arguments qui allaient avec n’ont pas forcément convaincu l’opinion publique. Son intervention a suscité beaucoup de réactions, dont celle de Charles Barkley sur le plateau de TNT. Et Chuck n’a pas caché sa déception.



J’ai été très déçu par certains des types qui sont passés à la télévision aujourd’hui pour parler du privilège des Blancs. Très déçu. Ils étaient genre : « Ça n’arrive pas aux Noirs. » Mais c’est arrivé à Doc Rivers. C’est arrivé à Jason Kidd. C’est arrivé à Derek Fisher. »

Publicité

Quand vous avez une responsabilité, surtout quand vous devez parler de quelque chose d’aussi sérieux que les tensions raciales, vous ne pouvez pas dire des conneries. Vous devez être honnête et juste. Steve Nash est un grand joueur et une bonne personne. J’ai été très déçu par certains de ces gars. Je me disais : « Mec, les Noirs ont déjà fait ça avant. »

Maintenant, avons-nous besoin de plus d’entraîneurs noirs en NBA ? Oui. Avons-nous besoin de plus d’entraîneurs noirs dans le football universitaire ? Oui. Avons-nous besoin de plus d’entraîneurs noirs dans le football professionnel ? Oui. Mais ce n’était pas le bon moment pour le dire aujourd’hui. Bonne chance à Steve Nash.

Publicité

Charles Barkley a remis les points sur les « i » en éteignant tout de suite le début d’incendie qu’allait provoquer Smith, et il a conclu de la meilleure des manières : bonne chance à Steve Nash.

Buzz Charles Barkley Déclarations NBA 24/24

Les dernières actualités