Publicité

NBA – « John Stockton était plus dur à défendre que Michael Jordan »

Michael Jordan face à John Stockton lors d’un match opposant les Chicago Bulls au Utah Jazz
Opencourt-Basketball (DR)

Vastement considéré comme le meilleur attaquant de l’histoire, Michael Jordan voyait peu de joueurs capables de défendre sur lui. Un expert en la matière estime néanmoins que John Stockton était un adversaire beaucoup plus redoutable que la légende des Bulls.

Publicité

Meilleur marqueur de l’histoire en matière de moyenne de points en carrière (30.1 points), meilleur marqueur de la saison NBA à 10 reprises… On peut facilement comprendre pourquoi Michael Jordan se voit assez largement octroyé le titre honorifique de meilleur attaquant all-time de la ligue.

Titulaire de l’un des meilleurs jeu de jambe jamais vu sur les parquets américains, mais aussi d’une versatilité offensive rare, le numéro 23 des Bulls effrayait l’immense majorité des défenseurs qu’il affrontait. Ce n’était néanmoins pas le cas de Gary Payton, qui n’a cessé de le répéter une fois sa retraite annoncée.

Publicité

Dans une interview pour NBC Sports qui portait sur ses affrontements avec MJ, le meneur légendaire des Sonics avait ainsi affirmé à la surprise générale qu’il jugeait que John Stockton était un adversaire plus difficile à contenir que la star des Bulls pour lui.

Ces batailles étaient un peu plus faciles. Je poussais Jordan à s’énerver contre moi et à me répondre. Il savait qu’il était talentueux et qu’il pouvait faire tout ce qu’il voulait. Mais Stockton était un plus grand challenge pour moi qu’un joueur qui me répondait. Quand vous me répondez et que vous êtes méchants avec moi, ça me faisait élever mon niveau de jeu.

Publicité

John était un de ces gars qui ne disaient rien, et que vous ne pouviez pas déstabiliser. Il continuait à faire ses picks & rolls, et lui et Karl Malone plantaient des gros paniers. Avec Jordan, je pouvais le rendre fou par moment et le pousser à sortir de ses habitudes.



Quelques mois après cette sortie, à l’occasion de son intronisation au Hall of Fame, Payton était revenu sur cette opinion qui avait fait grand débat dans la communauté NBA. Alors que Stockton se trouvait à ses côtés sur le podium, The Glove avait alors exprimé tout son respect et son admiration pour lui.

Publicité




Tout le monde me demande pourquoi Stockton était le joueur le plus dur à défendre plutôt que Michael Jordan. Déjà, c’est mon avis. Donc c’est ce que je vais continuer de penser. Stockton est le seul joueur dont je m’inspirais quand je suis arrivé en NBA. Et c’est un joueur que tous les jeunes de maintenant devraient regarder.

J’étais certes plus athlétique que lui, mais il livrait la même prestation chaque soir. Chaque soir. Être capable de jouer seulement 32 minutes, de shooter 12 fois, en marquer 9 ou 10, de shooter 8 lancers et d’en marquer 7, et d’ajouter 15 passes et 4 interceptions, c’est ce qui faisait de lui le joueur le plus difficile à défendre pour moi. Et c’est pourquoi je le respecte autant.

Publicité

Pour un défenseur dont le trash-talking et le « mindgame » était l’une des principales armes, un joueur aussi dénué de réactions que l’était Stockton s’apparentait à de la Kryptonite. Même si on connait la relation compliquée qu’ont entretenu Jordan et Payton, on peut donc imaginer que le point de vue de ce dernier sur le sujet n’a rien à voir avec cette animosité.

Grand admirateur de John Stockton, Gary Payton avait visiblement bien moins de réponses pour défendre efficacement sur lui plutôt que sur Michael Jordan. Sa justification tient en tout cas debout.

En direct : toute l'actu NBA