NBA – Michelle Lambert, la femme méconnue qui a sauvé Jimmy Butler

Jimmy Butler et sa mère adoptive Michelle Lambert NBA
The San Diego Union Tribune (DR)

Quand on voit Jimmy Butler aujourd’hui, on voit une forte personnalité à l’humour bien développé. Un leader au fort caractère, qui est parfois intransigeant avec ses coéquipiers. Mais ce caractère ne vient pas de nulle part. Jimmy Buckets est un écorché vif que la vie n’a jamais épargné. D’ailleurs, sans Michelle Lambert, il ne serait sans doute pas la star qu’il est devenue.

Publicité

S’il y a bien un joueur en NBA qui mérite tout ce qui lui arrive, c’est Jimmy Butler. Car avant d’être le leader d’un Heat toujours plus ambitieux, Jimmy Buckets a traversé des épreuves qui auraient brisé plus d’un homme. Dans le genre enfance difficile, on fait difficilement pire.

En effet, alors qu’il n’avait que 13 ans, sa mère biologique a décidé en son âme et conscience de le mettre à la rue… La raison ? Elle n’aimait tout simplement plus sa tête. Son père ayant quitté le domicile familial des années auparavant, l’actuel All-Star s’est donc retrouvé sans domicile fixe, alors qu’il n’était encore qu’au collège.

Publicité

C’est l’été précédant son année de terminale que tout a changé pour lui, au moment où il a rencontré Jordan Leslie, un seconde avec lequel il s’est lié d’amitié. L’actuel joueur de football américain a invité Jimmy Butler chez lui une fois, puis deux, puis pour une semaine, un mois… En fait, Buckets s’est tellement bien intégré dans sa nouvelle maison, que Michelle Lambert, la mère de Jordan, l’a accepté comme son propre fils.



Ils m’ont tous accepté dans leur famille à bras ouverts, et ce n’était pas à cause de mon talent au basket. Michelle Lambert avait juste un grand coeur. M’accepter n’avait rien de fou pour elle, c’est juste le genre de choses qu’elle faisait. J’ai trouvé son geste incroyable.

Elle, sa mère de substitution, a pris son rôle très à coeur. Non seulement elle a aidé Jimmy Butler à rejoindre l’université de Marquette, mais elle l’a surtout empêché de quitter la NCAA quand il a ressenti un gros mal du pays et qu’il a souhaité rentrer dans son Texas natal.

Publicité

Sans les conseils de Michelle Lambert, Jimmy Buckets n’aurait jamais participé à sa saison « Junior » à Marquette, et il n’aurait donc pas forcément tapé dans l’oeil des scouts NBA. Derrière chaque grand homme se cache une grande femme, et pour Butler, cette femme d’exception s’appelle Michelle Lambert.

(crédit : Playmaker HQ / DR)

Publicité

Une rencontre peut tout changer dans une vie. Sans son meilleur ami Jordan Leslie, sans Michelle Lambert, Jimmy Butler aurait pu avoir un destin bien plus tragique… Heureusement, sa famille adoptive a su le garder dans le droit chemin.

Divers Jimmy Butler Miami Heat NBA 24/24

Les dernières actualités