NBA – La « folle nuit » de Luka, Dragic, Boban and co après leur photo buzz

Les Balkan Boys, dont Luka Doncic
@Goran_Dragic

C’est une des images fortes de ce séjour dans la bulle : une grande partie des joueurs originaires d’Europe de l’Est réunis au restaurant, en train de kiffer. Quelques semaines après ce fameux repas, certains détails sont sortis, et la soirée avait l’air réellement incroyable. Goran Dragic la décrit d’ailleurs comme « folle »…

Publicité

A Disney World pendant de longues semaines, les joueurs ont du faire des efforts pour trouver de quoi s’occuper dans la bulle. Certains ont opté pour la pêche, d’autres pour les jeux vidéos, et d’autres enfin pour les sorties entre amis. C’est le cas de Luka Doncic, Nikola Jokic, ou encore Boban Marjanovic.

Dans un cliché devenu viral, Goran Dragic avait partagé une photo prise lors d’un repas entre joueurs d’Europe de l’Est. A priori rien de bien méchant, mais les apparences sont souvent trompeuses.

Publicité

Dans une interview accordée à The Athletic, le meneur du Heat Goran Dragic est revenu sur cette soirée particulièrement mouvementée, faite de rire, de musique, et que personne dans ce petit groupe n’oubliera.

Publicité

C’était une nuit riche en émotions. Nous n’avions aucune idée de l’impact que la photo aurait le lendemain. Nous avons pris un repas, puis des verres, puis nous avons mis de la musique. Nous avons transformé le restaurant en boite de nuit ! Nous avons écouté des musiques comme « Slavija » de Dzej, et « Ne Moze Nam Niko Nista » de Mitar Miric.



Nikola Jokic et Boban Marjanovic sont les deux joueurs les plus drôles de la bande. Particulièrement parce qu’ils passent leur temps à se chercher et à se provoquer. Ils n’ont pas arrêté, alors nous avons passé notre soirée a beaucoup rigoler. J’ai déjà dit à Boban plusieurs fois qu’après sa carrière, il finirait à la télé.

Publicité

Luka Doncic est plus discret. Il est calme, silencieux, il écoutait tout, et de temps à autre, il faisait une petite blague, et tout le monde était mort de rire. Quand tu traines avec tes amis, qui viennent en plus de la même région que toi, tu es un peu plus détendu.

Pour être détendus, les Balkan Boys étaient vraiment détendus ce soir là. La preuve : d’après Ivica Zubac, la soirée ne se serait pas terminée avant 2h du matin. Pendant 6 heures, Luka Doncic et compagnie ont mangé, bu, chanté, pour s’évader quelques heures de la bulle.

Publicité

Aujourd’hui, les Balkan Boys ne sont plus que 4 à Orlando, après les départs de Luka Doncic et Boban Marjanovic. Mais le groupe de discussion est toujours très actif selon les sources de The Athletic, ce qui permet aux joueurs de garder un lien fort. D’après les principaux intéressés, cette soirée est bien le moment marquant de leur séjour dans la bulle.

C’est une histoire que tous ces joueurs garderont précieusement en mémoire. Et nul doute que ces repas entre Balkan Boys deviendront une tradition…

Les dernières actualités