NBA – Rondo réagit à l’embrouille de son frère avec Westbrook et révèle ce qui a été dit

Rajon Rondo réagit à l'embrouille de son frère... et incrimine Westbrook
DR

Russell Westbrook s’est illustré dans le Game 5 en s’embrouillant avec le frère de Rajon Rondo présent dans les tribunes. Ce dernier n’a pas manqué de réagir à l’altercation entre les deux hommes, sans oublier d’incriminer quelque peu le meneur des Rockets.

Publicité

Il faut l’avouer, Rajon Rondo a su se mettre en valeur ces derniers jours pour son grand retour dans l’équipe des Lakers. Mais lors du Game 5, c’est son frère William qui a pris le relais, et pas que pour de bonnes raisons. Ce dernier est actuellement présent dans la bulle, et pouvait donc assister au match de son frère depuis le bord du terrain.

Sauf que… il n’a pas pu rester jusqu’à la fin de la rencontre. William Rondo, devant l’élimination des Rockets qui se profilait, s’est senti pousser des ailes et s’est amusé à trash-talker un Russell Westbrook furieux. Le frère de Rajon a donc été prié de quitter la salle pour éviter que la situation n’empire.

Publicité

Le meneur des Rockets a réagi à l’incident lors de la conférence de presse d’après-match, tout comme Rajon Rondo. Le joueur des Lakers n’en veut pas spécialement à son frère. Au contraire, il incriminerait même davantage Russell Westbrook pour sa réaction sur le parquet, comme le rapporte Marc J. Spears de The Undefeated.



Publicité

Il (son frère, ndlr) n’a rien dit de fou à Russ, n’a pas haussé le ton ou été grossier. Il lui a juste dit qu’il était nul. En tant que joueurs, on peut manipuler le jeu et les arbitres pour faire comme si on était attaqués. Je l’ai fait par le passé.

Pour Rondo, la critique et le trash-talking font partie intégrante du jeu et Russell Westbrook n’aurait pas dû sur-réagir ainsi. Il faut dire que d’habitude, les salles sont remplies de milliers de personnes et les insultes bien présentes. Le contexte n’est certes pas tout à fait le même en demi-finale de conférence, dans un cercle privé où seuls les joueurs et leurs proches sont présents.

Publicité

Même quand il n’y a pas de public, les joueurs comme Russell Westbrook trouvent le moyen de s’embrouiller avec. L’esprit NBA reste présent dans la bulle malgré les conditions spéciales.

Publicité

Les dernières actualités