NBA – Comment LeBron s’en est sorti face à des stars NBA… à 16 ans

LeBron James et Paul Pierce
DR

Bien avant l’époque des vidéos sur les réseaux à chaque workout estival, c’est du côté de Chicago que les stars NBA se retrouvaient pour des pick-up games. Sauf qu’un jour, un gamin de 16 ans du nom de LeBron James a été convié… Alors comment s’en est-il sorti ? On vous raconte.

Publicité

A la fin des années 1990, les sessions au gymnase de Tim Grover, coach de légende de Michael Jordan et Kobe Bryant, étaient the place to be pour les grands noms de la ligue. Maverick Carter, joueur à l’époque et grand ami historique de LeBron James, ne décrit pas l’endroit comme « le paradis du basket » pour rien. Il se souvient :

A cette époque-là, tous les pros venaient. Antoine Walker, Ron Artest, Jamal Crawford, Paul Pierce, Penny Hardaway, Jerry Stackhouse… Ils débarquaient au gymnase, ils faisaient un peu de muscu, puis ils jouaient des pick-up games.

Publicité

Une routine bien huilée, qui a forcément pris un tour un peu différent le jour où… LeBron James a débarqué. Dans le coin pour un tournoi AAU, celui qui était âgé de 16 ans et lycéen à St Vincent St Mary’s a été convié par un des bras droits de Tim Grover. Sans surprise, le Chosen One a saisi l’opportunité pour venir se mesurer à des joueurs NBA pour la première fois de sa vie, et non des moindres !



Au début, ces derniers n’ont pas laissé celui qui est devenu le King jouer avec eux. Partager le terrain avec un gamin, aussi hypé soit-il ? Soyons sérieux. Grover a pourtant fini par imposer LeBron, dans ce qui était son premier rite d’initiation à la NBA. Carter se souvient :

Il était sur le parquet, et si vous regardez le match, bien sûr il ne dominait pas, mais il n’était pas hors du coup non plus. Vous ne vous disiez pas : « Oula, il y a un gamin sur le terrain ». C’était juste genre : « Ok, il fait partie du groupe ».

Publicité

De toutes façons, si vous avez le sens de la passe, vous pouvez toujours jouer. Il l’avait, il avait la taille, et la capacité à aller dans la peinture. Il a marqué quelques paniers.

Face aux plus grands noms de l’époque, le gamin d’Akron a donc su tenir son rang, tout en commençant à montrer, sur la pointe des pieds, de quel bois il se chauffait.

Publicité

Une anecdote assez fascinante, qui ne nous laisse qu’une envie en bouche : où est la vidéo de ce fameux match ?!

Déclarations LeBron James NBA 24/24

Publicité

Dernières actualités