NBA – Le colossal bilan de LeBron James lors de ses années lycée

0

« LeBron James était un monstre au lycée ». Cette phrase, vous l’avez sûrement déjà entendue, mais savez-vous dans quelle mesure le King a dominé la concurrence ? On fait le point.

Phénomène médiatique et sportif durant sa jeunesse, LeBron James a fait le grand saut entre le lycée et la NBA. Pas d’université, donc, et une seule référence pré-NBA pour le Chosen One : le high school.

Ces 4 années de lycée, James a choisi de les passer dans l’établissement privé de St Vincent St Mary’s, dans son Ohio natal. Là bas, il a joué pour les Fighting Irish, et tout ce qu’on peut dire, c’est que tout le monde s’en souvient encore.

Si les highlights de l’époque lycée de LeBron que nous vous avions proposés il y a quelques jours ne vous ont pas suffi, attaquons-nous au bilan. Pour son année freshman, le jeune King n’a pas tremblé : 27 victoires, 0 défaite et le titre de champion d’Etat. La deuxième saison ? Rebelote ou presque. 26 succès, 1 seul revers 2 titres de champion d’Etat.

C’est finalement la troisième des 4 saisons de LeBron à SVSM qui aura été la pire. Cette année-là, ô malheur, les Fighting Irish ne gagnent « que » 23 matchs et en perdent 4. Surtout, ils ne gagnent pas de titre.

Lire aussi | Comment LeBron James dépense-t-il son argent ?

Il n’en fallait pas plus pour re-motiver le King à tout casser dans sa denière année avant de décoller pour la NBA. Pour sa saison senior, James mène les siens à 26 victoires (pour une seule défaite) et trois titres d’Etat.

Ceux qui ont fait le calcul en cumulé ont dû arriver à la conclusion suivante : 101 victoires pour seulement 6 défaites en 4 ans au lycée. Un véritable raz-de-marée, auquel il faut ajouter quatre titres individuels de Ohio Mr Basketball, le MVP du McDonald’s Game, du Roundball Game et du Capital Classic All-American Game.

Une ombre au tableau tout de même, car il en faut toujours une : accusé de profiter de biens en détournant le règlement de la commission, LeBron a été suspendu pour quelques matchs lors de sa dernière saison. Et bien évidemment, c’est sur le parquet qu’il s’est vengé, comme on vous le racontait il y a quelques temps.

Une tâche qui n’enlèvera rien à ce qu’a accompli le King sur les parquets. Et parce qu’on suppose que tout ça vous a mis en appétit, on vous propose de terminer cet article sur une petite mixtape bien sentie. Pour le plaisir.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.