NBA – Jamal Murray envoie un gros avertissement aux Lakers !

Jamal Murray s'est réveillé dans le 4ème quart-temps pour permettre à Denver d'égaliser dans la série face aux Spurs
DR

Jamal Murray et les Nuggets ont envoyé un message fort en revenant deux fois de suite d’un 3-1 en playoffs, d’abord contre le Jazz puis les Clippers. Le jeune meneur est visiblement sûr de lui et il met maintenant en garde les Lakers.

Publicité

Une fois, ok. Mais deux fois, ça commence à faire beaucoup. Les Nuggets ont démontré un mental hors du commun en renversant les Clippers alors qu’ils étaient menés 3 à 1 dans la série. D’autant plus qu’ils avaient déjà fait exactement le même coup au Jazz lors du tour précédent.

Dans un septième match où Kawhi Leonard et Paul George ont été catastrophiques, Jamal Murray et Nikola Jokic, eux, n’ont pas flanché. Pas moins de 40 points pour le premier et un énorme triple-double pour le deuxième (16 points, 22 rebonds, 13 passes).

Publicité

À la fin de la rencontre, les deux héros étaient bien évidemment attendus au micro de Rachel Nichols d’ESPN pour livrer leurs réactions à chaud. La question des Lakers a rapidement été abordée, et Jamal Murray a été très clair sur le sujet en se permettant d’envoyer… une mise en garde !



Murray (au sujet des Lakers) : Ils vont devoir se méfier de nous aussi !

Publicité

Jokic : Nous n’allons pas sortir de la salle et penser à eux. La nuit va être longue. Nous devrons juste nous présenter face à eux en multipliant des efforts et en prenant du plaisir. C’est simple pour nous.

Le pivot serbe est resté humble au sujet des Lakers, ce qui n’a pas forcément été le cas de Jamal Murray. Pris dans l’adrénaline du match, le meneur a mis en garde LeBron James et ses coéquipiers des Lakers : les Nuggets ne sont pas arrivés là par hasard, et ils ne comptent pas faire de la figuration au sommet de l’Ouest.

Publicité

Le message est passé, Denver compte bien prendre plus d’un match face aux Lakers contrairement aux Blazers et aux Rockets. Début de réponse dans la nuit de vendredi.

Publicité

Les dernières actualités