NBA – Damian Lillard s’explique sur ses trolls assassins contre les Clippers

Damian Lillard trollé par frank vogel
(crédit : Sporting News / DR)

Personne n’a autant rigolé de l’élimination des Clippers que Damian Lillard et CJ McCollum. Sur Twitter, les deux acolytes ont fait le show, pour le plus grand bonheur des internautes. Au micro de Stephen A. Smith, le meneur des Blazers s’est exprimé, sans s’excuser.

Publicité

C’est l’une des images marquantes de la bulle : lors des derniers matchs de saison régulière, alors que les Blazers avaient absolument besoin d’une victoire dans la course aux playoffs, Damian Lillard a raté 2 lancers francs décisifs face aux Clippers. Sur le banc, Patrick Beverley n’a pu s’empêcher de se moquer.

Publicité

Cette moquerie ne s’est pas limitée au terrain, puisque par la suite, les échanges houleux se sont prolongés sur les réseaux sociaux. Si l’attitude de Patrick Beverley avait fait bondir, le meneur était à l’époque dans son bon droit. Ses Clippers étaient vus comme les favoris pour le titre, et Portland était à deux doigts de manquer les playoffs.

Mais dans le basket, tout va très vite. Et un mois à peine après cette « altercation », Los Angeles est devenu la risée de la NBA, après l’élimination face aux Nuggets en demi-finale de conférence. Personne n’a autant ri que Damian Lillard et CJ McCollum pendant ce match 7 qui restera dans les mémoires. Pour ESPN, Dame est revenu sur sa série de tweets.

Publicité



Très sincèrement, je ne regardais même pas le match au début. Je pense que j’ai allumé ma télé pendant le 3ème quart-temps. Au début, je pensais que les Clippers allaient s’en sortir et se qualifier, parce qu’ils ont une magnifique équipe.

Publicité

Mais quand j’ai vu qu’ils étaient menés, je me suis simplement dit : « mon dieu, ce match est en train de devenir intéressant ». C’est à ce moment là que j’ai commencé à vraiment me mettre dans la rencontre, et j’ai reçu un premier tweet de CJ McCollum qui me demandait si il me restait de la place dans ma résidence à Cabo (Mexique).

Il a juste lancé cette petite blague, et moi je me suis dit : « mec, si ça arrive vraiment, si ils perdent ce match… ce serait fou ». Puis après j’ai envoyé un petit tweet en réponse, et ainsi de suite. Je voulais juste être drôle.

Publicité

Après les premières tensions lors de la « saison régulière », Damian Lillard et Paul George avaient clarifié les choses et fait la paix… Mais l’occasion était visiblement trop belle pour que le meneur des Blazers garde ses trolls pour lui. Les Clippers ont été frappés par le karma.

Il faut bien l’avouer, voir des joueurs sans langue de bois fait du bien de temps à autres. Surtout quand les moqueries restent gentilles et drôles.

Les dernières actualités