NBA – D-Wade envoie un giga-troll à Paul Pierce après la victoire du Heat

La légende des Boston Celtics énervée devant l’icône du Miami Heat Dwyane Wade lors d’un match NBA
Sun Sentinel (DR)

Celtics-Heat, c’était aussi l’affrontement entre les franchises des jeunes retraités Paul Pierce et Dwyane Wade. Miami sacré vainqueur la nuit dernière, Flash n’a pas tardé à envoyer un message bien chambreur à son homologue.

Publicité

Ils n’ont jamais fait équipe sur les parquets NBA, et continuent à suivre cette trajectoire depuis. L’histoire conjointe entre Paul Pierce et Dwyane Wade, c’est celle de deux superstars de la conférence Est régulièrement opposées dans des joutes au sommet entre Celtics et Heat. C’est désormais celle d’un consultant ESPN… et d’un analyste pour TNT.

Les deux hommes gardent en effet un œil avisé sur la physionomie de la ligue depuis leur départ en retraite, de par leur nouveau rôle pour la télévision américaine. Ils étaient donc les premiers à se réjouir de la présence de leur franchise respective en finales de conférence Est, qui nous tenait en haleine depuis maintenant 5 matchs.

Publicité

C’est finalement le Game 6, disputé la nuit dernière, qui a réglé les débats avec une ultime victoire de Miami (résumé de la rencontre ici). D-Wade pouvait donc jubiler depuis son domicile, et ne s’est pas privé d’envoyer une petite vidéo moqueuse en direction d’un Pierce certainement abattu dans le même temps.



Publicité

Hey yo Paul Pierce ! Ouais ! Ouais viens te mettre à genou ! Ouais ! Tu sais où j’habite. Laisse-moi profiter de ça !

Eux-mêmes opposés lors des finales de conférence en 2012 dans une affiche similaire, ils s’étaient alors déjà quittés sur une victoire personnelle de Flash, qui allait quelques jours plus tard chercher sa 2ème bague. 8 ans après, c’est donc dans des conditions bien différentes que ce dernier exulte après le succès du Heat sur les Celtics, sans pour autant oublier de saluer son ancien rival.

Publicité

La guerre des anciennes gloires des Celtics et du Heat a tourné en faveur de Dwyane Wade, et il ne fallait pas compter sur lui pour rester humble face à ce résultat. On imagine après tout que Paul Pierce aurait fait de même à sa place.

Les dernières actualités