NBA – Les 2 gros dossiers qui ont plombé Doc Rivers

discussion entre doc rivers et kawhi leonard
The Toronto Star (DR)

Viré des Clippers, Doc Rivers paie l’échec de la franchise lors des derniers playoffs. De plus, le front office a beaucoup de choses à lui reprocher selon The Athletic, dont deux dossiers importants.

Publicité

La nouvelle a surpris du monde ce lundi soir : Doc Rivers n’est plus le coach des Clippers. Suite à l’échec de la franchise californienne, le front office a jugé qu’une autre voix était nécessaire dans le vestiaire. Perdre en postseason est une chose, mais de cette façon en est une autre. On imagine que la déconvenue contre les Nuggets n’est vraiment pas passée.

Néanmoins, et d’après The Athletic, d’autres éléments ont carrément plombé le futur du Doc dans la Cité des Anges. Le premier ? Le cas complexe de Kawhi Leonard et Paul George.

Publicité

Si le premier cité a rapidement imposé le respect, notamment via ses performances, le second a divisé dans le vestiaire. Certains joueurs en sortie de banc pensaient même être meilleurs que PG13. Il est reproché à Rivers de ne pas avoir réussi à mettre de l’ordre dans les couloirs.

L’organisation a finalement déterminé que le vestiaire, tel qu’il était, manquait cruellement de leadership nécessaire afin d’être une vraie équipe qui vise le titre. Les joueurs n’étaient pas mis dans les meilleurs dispositions afin d’exploiter leur potentiel, l’équipe n’effectuant pas toujours les ajustements nécessaires ou opportuns.



Pas d’exemple précis ici, libre aux fans des Clippers d’en tirer leur conclusion. Peut-être que Lou Williams n’aurait pas dû obtenir autant de temps de jeu en playoffs à cause de ses problèmes défensifs, ou bien même Montrezl Harrell. Car c’est bien ce dernier qui a mené aussi à la perte de Rivers.

Publicité

Mauvais en postseason, le pivot a tout de même gardé la confiance de son coach : inconcevable pour certains dans le vestiaire, surtout quand Ivica Zubac était en grande forme.

Les Clippers avaient un différentiel de -11.6 avec Harrell sur le parquet, et même -30.1 quand il était avec Kawhi et Paul George. En comparaison, les Clippers avaient un +17.7 avec Zubac sur le parquet aux côtés des deux stars. En interne, certains se disaient : « comment Rivers ne voit pas que Zubac est le joueur le plus productif dans cette postseason ? »

Publicité

Montrezl Harrell, de la jalousie dans le vestiaire et des incertitudes : Doc Rivers a failli dans beaucoup de domaines cette saison. Pas étonnant de voir ce licenciement arriver.

Les dernières actualités