NBA – Les Wolves désormais sous pression ?

Les Wolves cloturent le dossier Karl-Anthony Towns
Jordan Johnson

Avec le premier pick de la draft, les Wolves auront l’embarras du choix lors de l’événement. Choisir un jeune ? Echanger ce pick pour une star ? Tout est possible, de quoi peut-être mettre le front office sous pression. Ça grince en ce moment à Minnesota.

Publicité

Au jeu de la loterie, ce sont bien les Wolves qui ont été les plus chanceux. Après une nouvelle saison ratée, la franchise a tout de même récupéré le premier choix de la draft. Un atout considérable… Qui ne tombe pas forcément la bonne année. En effet, cette cuvée 2020 ne s’annonce pas folle. Les risques de choisir un mauvais joueur sont donc élevés.

LaMelo Ball ? Etonnement, le meneur reste une option pour les Wolves afin de se renforcer. Néanmoins, le doute semble habiter le front office qui ne sait toujours pas qui prendre selon d’autres échos. Les dirigeants sont sous pression.

Publicité

L’an dernier, Minnesota avait choisi Jarrett Culver. Un jeune intéressant mais qui peine à trouver ses marques. Disons que le front office aurait pu faire un meilleur choix, comme Tyler Herro, Matisse Thybulle ou bien même Brandon Clarke. Alors forcément, la pression grimpe selon un exécutif de la conférence Ouest dans des propos rapportés par Bleacher Report.



Selon un exécutif de la conférence Ouest, la rumeur raconte que Minnesota n’a pas encore fait son choix pour le numéro 1. La franchise semble « confuse » et ressent de la pression après avoir tradé pour Jarrett Culver l’an dernier.

La priorité de Minnesota pourrait être un trade, estimant qu’aucune star ne sera disponible à cette draft.

Publicité

De l’inquiétude chez les Wolves ? Probablement. Il ne faut pas se rater en sélectionnant un prospect, et certainement pas dans leur situation. En effet, Karl-Anthony Towns souhaite disputer les playoffs. Il n’y a pas vraiment le temps de prendre plusieurs années afin de développer un jeune joueur.

La meilleure solution ? Peut-être échanger ce pick afin de récupérer un joueur confirmé voire une star. Au front office de faire le bon choix afin de renforcer ce roster. Dans le cas contraire, ce pourrait être une nouvelle saison sans playoffs quand on voit la conférence Ouest.

Publicité

Avec ce premier choix, les Wolves ont reçu également beaucoup de pression. Pas le droit à l’erreur.

Draft 2020 Minnesota Timberwolves NBA 24/24

Les dernières actualités