NBA – Les 4 fois all-time où une équipe menée 2-0 a été championne

tyler herro, jimmy butler et bam adebayo sous le maillot du Heat
The Athletic (DR)

En s’imposant face aux Lakers dans la nuit de dimanche à lundi, le Heat a relancé l’intérêt des Finales 2020. Si les joueurs d’Erik Spoelstra souhaitent entrer dans l’histoire, ils auraient tout intérêt à s’inspirer des performances réalisées par 4 autres équipes par le passé.

Publicité

Les pronostics annonçant un sweep commençaient à devenir monnaie courante, d’autant plus suite à l’annonce du forfait de Bam Adebayo et Goran Dragic pour le Game 3. Quelques heures plus tard, Jimmy Butler avançait en conférence de presse :

On va se battre pour revenir dans cette série, et égaliser à 2-2.

Resplendissant dans cette rencontre, l’ailier du Heat a redonner espoir à son équipe dans leur série face aux Lakers. La tâche s’annonce immensément délicate pour les Floridiens, mais pas impossible, comme en témoignent les 4 Finales remportées après avoir été mené 2-0 par le passé.

Publicité

Boston Celtics vs Los Angeles Lakers, 1969

Il faut remonter à 1969 pour trouver la première équipe à avoir réalisé pareil exploit dans l’histoire de la ligue. Les Lakers avaient alors déjà été les dindons de la farce, et avaient vu les Celtics de Bill Russell s’imposer au terme d’un Game 7 on ne peut plus serré (108-106). Il s’agit d’ailleurs des fameuses Finales où Jerry West avait obtenu le trophée de MVP malgré la défaite, et lors desquelles le pivot des Celtics avait annoncé sa retraite.

Publicité

Portland Trail Blazers vs. Philadelphia 76ers, 1977

Les Blazers font partie des 10 franchises qui n’ont remporté qu’un seul titre dans leur histoire, et l’ont fait au terme d’un comeback admirable mené par Bill Walton. Le pivot avait su parfaitement répondre aux coups de boutoir du duo Julius Erving – Doug Collins, renversant totalement la tendance avec ses 18.5 points et 19 rebonds de moyenne pour l’emporter en 6 matchs.

Publicité

Miami Heat vs. Dallas Mavericks, 2006

29 ans plus tard, le Heat a su parfaitement imiter Portland, faisant basculer une série jusqu’ici à sens unique face aux Mavericks. C’est notamment le réveil de Dwyane Wade qui a permis aux Floridiens de remporter leur 1er trophée Larry O’Brien, avec des moyennes de 39.3 points, 8.3 rebonds, 3.5 passes et 2.5 interceptions sur les 4 derniers matchs.

Publicité

Cleveland Cavaliers vs. Golden State Warriors, 2016

S’il pourrait bien être du mauvais côté du retournement de situation cette année, c’est bien LeBron James, à l’époque joueur des Cavaliers, qui a signé la dernière performance de la sorte en 2016. Le King avait même fait mieux, en devenant le leader de la 1ère équipe à combler un retard de 3-1 dans des Finales NBA.



Être mené 2-0 dans des Finales n’a donc rien d’irréversible, puisque 4 équipes ont su renverser la vapeur dans un tel cas de figure. Deux d’entre elles ont d’ailleurs offert des gentleman sweep à leurs adversaires.

Les dernières actualités