NBA – « Le coéquipier le plus chiant ? D’Angelo Russell »

D'Angelo Russell encore loin des Lakers
Isaiah J. Downing-USA TODAY Sports

Loué pour ses qualités d’homme durant ses passages à Brooklyn et Golden State, D’Angelo Russell n’a pourtant pas laissé une bonne image de lui partout dans sa carrière. La preuve avec la récente sortie d’un de ses anciens coéquipiers aux Lakers.

Publicité

Avant même qu’il ne débarque dans le Minnesota, sa cote de sympathie se trouvait déjà au summum. D’Angelo Russell a rejoint les Timberwolves en février dernier, et était attendu sur le Tarmac de l’aéroport par une vieille connaissance locale, nulle autre que Karl-Anthony Towns. Les retrouvailles des deux grands amis laisse présager d’une excellente ambiance dans les vestiaires de la franchise.

Plus généralement, le meneur a su obtenir une image de coéquipier modèle ces dernières années en NBA. À son arrivée à Brooklyn, en 2017, il s’est immédiatement plié sous les ordres de Kenny Atkinson, et en a récolté les fruits un an plus tard avec sa 1ère et seul sélection pour le All-Star Game. L’image qu’il a laissée durant son bref passage aux Warriors se plaçait dans la même lignée.

Publicité

Grâce à ces deux expériences où il s’est montré irréprochable en matière de comportement, D-Lo a pu rattraper ses précédents déboires avec les Lakers, au tout début de sa carrière. Sans jamais être parvenu à trouver sa place dans l’effectif angelino, il a été à l’origine de quelques accrochages, dont un lui a valu d’être désigné comme coéquipier le plus chiant… par Nick Young.



Publicité

Leur passif commun se veut plutôt lourd, puisqu’une conversation privée enregistrée et partagée par Russell avait tout simplement… détruit le mariage de Swaggy P. Un épisode qui avait créé une grosse cassure dans le roster des Purple & Gold en 2017, et que Young ne semblait pas prêt à pardonner à son ancien partenaire ces derniers mois.

En juillet dernier, il avait par exemple envoyé une première pique remplie d’amertume à D-Lo sur ce sujet, et continue donc de le faire lors de ses apparitions médiatiques. La pilule ne devrait visiblement jamais passer pour le shooteur, même s’il évoque ce dossier avec le sourire et plus de légèreté désormais.

Publicité

Au vu du nouveau clin d’œil de Nick Young envers D’Angelo Russell, leur relation n’a apparemment pas connu d’amélioration ces dernières semaines. Le meneur gardera à jamais une image de snitch auprès de son ex-coéquipier.

Feed NBA 24/24