NBA – Les 3 énormes joueurs dont Victor Wembanyma, pépite française de 16 ans, est le mélange

La jeune pépite française Victor Wembanyama, 16 ans, déjà comparée à 3 gros noms NBA
FIBA Basketball (DR)

Prodige français de la génération 2004, Victor Wembanyama voit petit à petit son nom gagner en popularité auprès des scouts américains. Ces derniers, tout comme certains de ses coéquipiers à Nanterre, voient déjà des similarités entre son jeu et celui de 3 gros noms de NBA.

Publicité

Seulement 16 ans, et déjà 2m19 de pure talent : à elle seule, la description de Victor Wembanyama a de quoi impressionner n’importe quel observateur. Car au-delà de ses mensurations évidemment hors norme pour un joueur de son âge, le jeune talent français de Nanterre enthousiasme les scouts grâce à ses autres attributs de basketteur.

Mike Schmitz, référence en matière d’expert de la Draft outre-Atlantique, le qualifiait par exemple récemment de « meilleur prospect au monde sur le long terme » après avoir pu attester de son immense potentiel. Intrigué par ces propos, Hoopshype a tenté de recueillir de plus amples informations sur la pépite tricolore.

Publicité

Taylor Smith, coéquipier de Wembanyama à la JSF la saison dernière, s’est montré tout aussi emballé que son compatriote.

S’il ne termine pas au minimum dans le Top 5 de sa Draft, je serais carrément choqué. Parce qu’il ne ressemble à rien de ce qu’on a déjà pu voir.

Publicité

Même son de cloche chez Jason Filippi, scout référencé en NBA, qui voit tout aussi grand pour le pivot international U17.

On peut décemment affirmer qu’il est la prochaine sensation venue d’Europe. Le gamin a seulement 16 ans. Il pourrait devenir un talent générationnel comme l’est Luka Doncic.



Je ne dis pas qu’il va être aussi bon, mais il est à coup sûr le meilleur joueur de sa classe d’âge, et je pense que s’il était éligible pour la Draft de l’an prochain, il serait un lottery pick et le meilleur prospect européen.

Depuis son explosion lors de l’Euro U16, l’été dernier, Wembanyama ne cesse de recevoir des éloges de la sorte, et ne devrait pas voir la tendance s’inverser de sitôt. Il pourra ainsi s’échelonner en Jeep Elite avec Nanterre, mais aussi se montrer avec le Pôle France, en Nationale 1.

Publicité

Taylor Smith, qui n’aura eu qu’un an pour apprendre à découvrir le jeune homme, a malgré tout pu identifier les comparaisons les plus justes avec les joueurs NBA actuelles.

Il travaille dur, et son potentiel est sans limite. Il peut shooter, dribbler, manier le ballon… Il ressemble à Porzingis, mais Porzingis n’avait pas les mêmes handles à son âge. Et il défend comme Rudy Gobert.

Toujours pas convaincus malgré ces noms prestigieux ? L’ailier américain en a gardé un sous le coude qui devrait régler tout malentendu.

Publicité

Il veut se rapprocher des meilleurs, j’ai pu m’en apercevoir. J’ai le sentiment qu’il pourrait devenir une sorte de Kevin Durant. Il ne va pas être aussi massif que Gobert. Mais quand KD est arrivé en NBA, il était très maigre, donc ne vous inquiétez pas concernant sa force. Son jeu va être fou. 10 fois plus que celui du Unicorn.

Avec Victor Wembanyama, la relève du basket français semble déjà assurée pour les 20 prochaines années. Ne reste plus qu’à espérer que sa progression annoncée ne connaitra pas d’embuche majeure.

Les dernières actualités