NBA – Pourquoi LeBron est condamné à ne jamais être GOAT selon un journaliste

LeBron James et Michael Jordan
(DR)

Désormais quadruple champion NBA, LeBron James a-t-il relancé le débat concernant le GOAT ? Pour beaucoup de journalistes, la réponse est clairement oui. Pas pour l’un d’entre eux, qui va même encore un peu plus loin dans son argumentation.

Publicité

Après deux titres au Heat et un à Cleveland, LeBron James est devenu champion pour la première fois avec les Lakers. Un titre bien mérité tant la franchise californienne a semblé être la plus forte cette saison, et ce ne sont pas les Blazers, les Rockets, les Nuggets ou bien le Heat qui viendront dire l’inverse.

Cette bague, elle est surtout importante pour le King. Il s’agit bien là de sa quatrième, et elle vient porter son bilan en finale à 4 victoires pour 6 défaites. Et forcément, une question se pose avec cette nouvelle ligne au palmarès du Chosen One : peut-il prétendre au « titre » de GOAT ?

Publicité

A ce jour, c’est toujours Michael Jordan qui compte le plus de partisans, mais un titre de LeBron fait forcément pencher la balance en sa faveur. Au point de faire tomber Sa Majesté ? Tom Haberstroh, journaliste pour NBC Sports, n’est absolument pas d’accord avec cette idée.



Je ne pense pas que gagner un championnat ait changé grand chose. Je ne pense pas que ça change quelque chose dans la conversation, car 6-0 c’est inattaquable. Tu ne peux pas rivaliser avec un 6-0. Si LeBron remporte un sixième titre, alors l’histoire ce sera : « Il lui a fallu 12 finales pour y arriver ». Je ne pense pas que ce nouveau titre de LeBron va changer quelque chose.

Publicité

A en croire ce journaliste, rien ne pourra permettre à LeBron de dépasser Jordan dans le classement du GOAT. Est-ce que les bagues sont les seuls éléments à prendre en compte ? Peut-être pas, même s’il s’agit évidemment du plus important.

Le bilan de LeBron ne l’aide pas avec ses 6 défaites, et ce n’est peut-être pas terminé. Dans tous les cas, et si l’on garde ces mêmes critères, Jordan est tout bonnement imbattable pour le titre du GOAT. Voilà quelque chose que beaucoup n’apprécieront pas.

Publicité

Le titre du GOAT est-il vraiment remis en jeu avec la nouvelle bague de LeBron James ? Pour Haberstroh, la réponse est non. On espère que le King a reçu le message, lui qui devra faire encore plus.

Les dernières actualités