NBA – Les 2 franchises qui pourraient piquer Rondo aux Lakers

Rajon Rondo avec les Lakers
Yahoo! Sports (DR)

En déclinant son option, Rajon Rondo est devenu unrestricted free agent et sera ainsi libre d’aller où bon lui semble. Deux franchises pourraient tenter le coup, et ce serait un sacré coup du sort pour Rondo dans les deux cas.

Publicité

Oui, même vieillissant, Rajon Rondo est loin d’être fini. Le vétéran a remporté son 2ème titre en carrière avec les Lakers, et il s’est imposé comme un élément important dans la réussite de l’équipe. Son apport en sortie de banc s’est fait ressentir dès son retour sur les parquets face aux Rockets au 2ème tour des playoffs, et il a maintenu un haut niveau de productivité durant toute la post-season.

Après ce triomphe, Rondo a décidé de décliner son option et donc potentiellement de ne pas prolonger avec les Lakers. D’autres équipes seraient tentées d’acquérir un meneur expérimenté en back-up. Les rumeurs commencent à se répandre et deux équipes pourraient sauter sur l’occasion.

Publicité

Soyons clairs : si Rondo venait à choisir l’une ou l’autre, la situation serait cocasse. Il y a tout d’abord les Clippers, les rivaux de Los Angeles qui se sont faits ridiculiser pendant ces derniers playoffs. Kawhi Leonard a cerné le premier nœud du problème : il veut du renfort à la mène, quelqu’un capable de dicter le jeu et de mener l’offensive.



Rajon Rondo peut remplir ce rôle. En revanche pour ce qui est du scoring, ce n’est pas là qu’il se rendra le plus utile, mais il peut parfaitement servir Kawhi et Paul George ou encore Lou Williams qui, eux, sont les armes létales de l’équipe.

Publicité

L’autre équipe qui pourrait se pencher sur le dossier de Rondo, c’est nul autre que… les Celtics. Encore des rivaux des Lakers. D’autant plus que le vétéran les connaît bien puisque c’est à Boston qu’il a remporté son premier titre en 2008 et qu’il a réalisé ses meilleures saisons.

Après avoir gagné avec l’ennemi juré cette saison, Rondo pourrait envisager de rentrer sur la côte Est. En effet, les Celtics manquent quelque peu de renfort à la mène. Brad Wanamaker est plus ou moins le seul back-up de Kemba Walker disponible, et bien qu’il ne démérite pas, ce n’est pas lui qui pourra faire passer un cap aux Celtics. Un rôle qu’assumerait parfaitement Rondo.

Publicité

Peut-on imaginer Rajon Rondo passer des Lakers aux Clippers ou aux Celtics ? Oui, totalement. Et ce serait finalement assez ironique… mais pas surprenant.

Les dernières actualités