NBA – Les Pacers chauds sur un ancien All-Star

Des tensions dans le vestiaire des Pacers ? NBA
Forbes (DR)

Sèchement éliminés par le Heat en playoffs, les Pacers sont à la recherche d’un renfort pour cette offseason. Les dirigeants ont une première cible, et il s’agit ni plus ni moins d’un ancien All-Star.

Publicité

Dans le peloton de la conférence Est depuis quelques années maintenant, les Pacers peinent toujours à passer un cap. Même avec Victor Oladipo, Domantas Sabonis et Myles Turner, cette équipe ne parvient pas à faire partie des vrais prétendants. Sur ces derniers playoffs, le Heat n’a fait qu’une bouchée d’eux, coûtant la place à Nate McMillan.

Alors forcément, les dirigeants se posent des questions. Faut-il renforcer l’effectif ? Ou bien alors tout détruire et entamer une reconstruction ? Sans trop de surprise, on se dirige plutôt vers la première option. Mais Indiana doit encore trouver la cible idéale.

Publicité

Un nom à retenir : celui d’Oladipo. Ce dernier sera agent libre en 2021 et ne devrait pas prolonger son bail. Les Pacers devraient donc se servir de l’arrière pour trouver du renfort, et c’est Gordon Hayward qui pourrait bien rallier Indianapolis. Ian Begley, de SNY, évoque un intérêt pour le joueur des Celtics, même si on ne sait pas si Boston est vendeur.



Quelque chose à surveiller de près une fois que l’on sait quand les franchises pourront commencer à effectuer des trades : certaines personnes chez les Pacers continuent d’avoir un intérêt pour Gordon Hayward. Impossible de savoir ce que Boston voudrait en échange – ou si la franchise souhaite le laisser partir.

Publicité

Avec une option à plus de $30 millions l’an prochain, Hayward n’est pas le joueur le plus rentable de la ligue. Malgré une bonne saison, l’ailier a largement peiné dans la bulle, ce qui peut être expliqué par sa blessure à la cheville. Est-ce que les Celtics voudront se débarrasser de lui ?

Possible, d’autant que Boston aurait des vues sur un pivot. Peut-être que Danny Ainge demandera Turner en échange, même si les pourparlers n’ont pas encore débuté. Hayward à Indiana, ce pourrait bien fonctionner, d’autant que l’ancien du Jazz est un natif de la région.

Publicité

Entre Indiana et Boston, ça pourrait bien discuter d’ici quelques semaines. Gordon Hayward n’est pas à l’abri d’un trade, mais il pourrait toujours retrouver une place dans un 5 de départ.

Les dernières actualités