NBA – 10 coéquipiers stars improbables que vous aviez oubliés

Dennis Rodman et Shaquille O’Neal sous les couleurs des Lakers lors de la saison NBA 1998-99
Andrew D. Bernstein

Certains duos de superstars restent gravés dans les mémoires de par leur réussite commune ; d’autres, à cause de leur durée restreinte et leur niveau de performance limité, tombent dans l’oubli. C’est sur cette dernière catégorie peu flatteuse que l’on se penche aujourd’hui, avec 10 tandems plus sexys sur le papier que dans la réalité.

Publicité

10. Rasheed Wallace & Carmelo Anthony

Les superstars NBA Rasheed Wallace et Carmelo Anthony sous les couleurs des New York Knicks
(crédit : Soobum Im)

Après deux ans passés à la retraite, Rasheed Wallace tente un baroud d’honneur à 38 ans, sous les couleurs des Knicks, en 2012-13. Apparu à seulement 21 reprises, il n’aura que très peu aidé Carmelo Anthony & Cie.

9. Michael Jordan & George Gervin

Les légendes NBA Michael Jordan et George Gervin lors du All-Star Game 1989
(crédit : Dick Raphael)

C’est à se demander si les deux hommes ont partagé ne serait-ce qu’une seconde les parquets, puisque aucune photo de MJ et Gervin sous les mêmes couleurs ne semble exister. Il faut dire que la légende des Spurs n’a passé qu’une saison à Chicago, celle où son jeune coéquipier sophomore s’est gravement blessé.

Publicité

8. Vince Carter & Hakeem Olajuwon

Les légendes NBA Hakeem Olajuwon et Vince Carter sous le maillot des Toronto Raptors
(crédit : Rocky Widner)

Vous commencerez à avoir compris la mécanique, c’est souvent une légende sur le déclin qui décide de rejoindre une star proche de son prime. Le cas d’Hakeem Olajuwon aux Raptors, lors de la saison 2001-02, entre parfaitement dans cette catégorie.

7. Ben Wallace & LeBron James

Les légendes NBA Ben Wallace et LeBron James sous le maillot des Cleveland Cavaliers
(crédit : David Liam Kyle)

À l’époque où les Cavaliers tentaient de trouver les pièces capables de conduire LeBron James au titre, Ben Wallace a notamment débarqué à Cleveland. C’est finalement un an et demi décevant plus tard, en juin 2009, qu’il quittera le King sans avoir accompli son devoir.

Publicité

6. Tim Duncan & Tracy McGrady

Les Hall of Famers NBA Tracy McGrady et Tim Duncan sous les couleurs des San Antonio Spurs
(crédit : Eric Gay)

La période post-Houston de Tracy McGrady n’a marqué personne, et encore moins celle à San Antonio. Renfort des Spurs à l’aube des playoffs 2013, T-Mac n’a pu disputer que 6 matchs aux côtés de Tim Duncan, dont les seules Finales de sa carrière, avant de prendre définitivement sa retraite.

5. Steve Nash & Jason Kidd

Les deux légendes NBA Steve Nash et Jason Kidd sous le maillot des Phoenix Suns lors de la saison 1997-98
(crédit : Stephen Dunn)

Avant de se placer comme deux des meilleurs meneurs des années 2000, Steve Nash et Jason Kidd ont tous deux évolué simultanément pour les Suns. Dans l’ombre de son coéquipier entre 1996 et 1998, le Canadien a décidé de prendre son envol pour Dallas.

Publicité

4. Shaquille O’Neal & Kevin Garnett

Shaquille O'Neal Celtics
(crédit : DR)

Une raquette Kevin Garnett – Shaquille O’Neal, ça a de quoi faire rêver, pas vrai ? Eh bien, ça n’a pas vraiment envoyé du rêve aux Celtics en 2010-11. La faute à un Shaq bien loin de son prime, apparu à 37 petites reprises.

3. Gary Payton & Karl Malone

(crédit : Robert Gauthier)

Comment rebondir après des playoffs 2003 ratés ? En recrutant des stars… des années ’90, pardi ! Vous le savez déjà, la formation du quatuor Malone-Payton-O’Neal-Bryant n’a pas eu l’effet escompté par les dirigeants des Lakers.

Publicité

2. Scottie Pippen & Charles Barkley

Charles Barkley et Scottie Pippen chez les Rockets
(crédit : DR)

Contrairement à Michael Jordan, qui a laissé de côté la NBA pour la 2ème après The Last Dance, son acolyte Scottie Pippen a, lui, immédiatement tenté de se relancer chez un prétendant au titre. Pas de chance, son duo de choc avec Charle Barkley a royalement flopé, éliminé dès le 1er tour des playoffs 1999 avec les Rockets.

1. Shaquille O’Neal & Dennis Rodman

Dennis Rodman et Shaquille O’Neal sous les couleurs des Lakers lors de la saison NBA 1998-99
(crédit : Andrew D. Bernstein)

En voilà, une autre raquette aux noms ronflants ! Même constat, même bilan pour celle formée par ce même Shaquille O’Neal et Dennis Rodman. Le rebond de la plupart des Bulls champions en titre n’aura définitivement pas été un succès.

Si vous aviez oublié l’ensemble de ces paires aux patronymes prestigieux, rassurez-vous : personne ne vous en voudra au vu de leur minable rendement.

Les dernières actualités