NBA – « On s’est battus comme des chiffonniers, puis à la fin de l’entraînement : « On va chez Flunch ? » »

Kobe Bryant et Steve Blake
(DR)

Les embrouilles en NBA ne se limitent pas qu’aux adversaires : parfois, les coéquipiers s’écharpent entre eux. Mais chez certains, ce n’était visiblement pas du tout un soucis !

Publicité

Si la NBA est désormais beaucoup plus soft – la preuve, Jimmy Butler a choqué tout le monde sans la moindre violence lors du fameux entraînement à Minnesota, il fut un temps où les choses pouvaient rapidement dégénérer entre coéquipiers, particulièrement à l’entraînement.

Tout le monde connait l’histoire de Steve Kerr qui se prend une droite par Michael Jordan, mais personne ne connait l’histoire révélée il y a quelques jours seulement par Gilbert Arenas.

Publicité

Elle date de l’époque Wizards, et l’Agent Zéro avait alors pour coéquipier un certain Steve Blake. Le journeyman sera plus tard joueur des Warriors et des Lakers, où Kobe Bryant appréciait particulièrement sa combativité.

Et visiblement, Blake n’a pas attendu de rejoindre la cité des anges pour développer ce goût de la bagarre !



Au micro de NBC, Arenas s’est souvenu d’une échauffourée entre lui et le meneur, qui illustre à merveille le proverbe « tout est bien qui finit bien » :

Pendant un entraînement, j’ai mis un coup de coude à Steve Blake, et il m’a mis une droite. J’étais genre : « Attends, attends. Il vient vraiment de m’en mettre une ? C’est comme ça que ça se passe ici ? »

Publicité

On a commencé à se battre comme des chiffonniers, à rouler sur le sol. L’entraînement se termine. Il vient me voir : « Ok mec, on va se faire un Flunch ? »

A l’époque, pas de réseaux sociaux, et donc pas de drama : l’affaire a vite été réglée, autour d’un bon plat entre coéquipiers…

Publicité

Une autre époque, tout simplement !

Déclarations NBA 24/24 Washington Wizards

Les dernières actualités