NBA – « Si j’étais Giannis ? J’irais avec Luka empiler les titres »

Giannis Antetokounmpo envoie un message à LeBron James
Benny Sieu

À la fin de la saison prochaine, un gros point d’interrogation devrait planer sur l’avenir de Giannis Antetokounmpo, à moins qu’il ne réalise enfin de grands playoffs avec les Bucks. Un journaliste lui conseille plutôt de filer à Dallas enchaîner les bagues avec Luka Doncic, plutôt que de prolonger dans le Wisconsin.

Publicité

Giannis Antetokounmpo et les Bucks, une histoire d’amour qui a montré ses limites jusqu’à présent. Inarrêtables en saison régulière, la chanson n’est plus la même pour les hommes de Mike Budenholzer dès que l’on arrive en playoffs. Face au Heat cette saison, la meilleure équipe de la ligue s’est vite retrouvée à cours de solutions.

Alors peut-être que ce n’est pas avec Milwaukee que le Greek Freak remportera sa première bague… Certains commencent d’ailleurs à remettre en doute la capacité des Bucks à aller jusqu’au bout de leur projet, et donc de ramener un titre. Avec une superstar double MVP en titre à leur tête, c’est maintenant ou jamais.

Publicité

Mais si les échecs s’accumulent, Giannis ne voudra sans doute pas s’éterniser dans le Wisconsin. En sachant qu’il sera libre à la fin de la saison prochaine, un départ est encore envisageable. Pour Bill Simmons, il n’y a pas à réfléchir. Dans le dernier épisode du podcast de Jalen et Jacoby, le célèbre journaliste conseille au MVP d’aller rejoindre Luka Doncic à Dallas :



Si j’étais Giannis, j’irais avec Luka Doncic. Je pense que Luka sera le prochain grand joueur dominant en NBA. Pour moi, il n’y a même pas à réfléchir. J’arrive à Dallas, j’accroche mon cerf-volant à la jambe droite de Luka, et je me laisse guider. Giannis devrait regarder Luka et dit : « On va gagner des titres, pas un titre ».

Publicité

C’est une des grosses rumeurs qui circule. En cas de départ des Bucks, beaucoup verraient Giannis rejoindre Luka Doncic et Kristaps Porzingis à Dallas, et ainsi former un Big Three européen redoutable. Bill Simmons est de ceux-là.

La hype serait en effet à son paroxysme et la concurrence regarderait certainement les Mavs d’un autre œil. Le Slovène a déjà fait forte impression pour ses premiers playoffs contre les Clippers. Qui sait ce qui pourrait se passer avec un tel renfort à ses côtés. Bonne chance pour défendre le pick-and-roll !

Publicité

L’Europe prend de plus en plus ses aises au sein de la NBA, avec des superstars comme Giannis Antetokounmpo et Luka Doncic. Alors s’ils se mettent en plus à jouer ensemble, le Vieux Continent pourrait régner en maitre.

Les dernières actualités