NBA – « Michael Jordan ? LeBron sent à nouveau l’odeur du sang »

LeBron James et Michael Jordan
(DR)

Après l’obtention de sa 4ème bague de champion, la planète NBA s’interroge sur la capacité de LeBron James à pouvoir égaler le palmarès de Michael Jordan. Un célèbre journaliste estime en tout cas que ce sacre avec les Lakers a ravivé la flamme chez le King.

Publicité

Combien de saisons pourra encore réaliser LeBron James à un tel niveau d’excellence ? Les années se succèdent, et ne semblent pas capables d’empêcher le leader des Lakers de s’afficher toujours aussi pimpant sur les parquets NBA. Une longévité qui a résulté en un 4ème titre en carrière, il y a quelques jours de cela, ainsi que d’un 4ème trophée de MVP des Finales.

De quoi le rapprocher un peu plus du mythique total de son grand rival historique, Michael Jordan, comptant 6 unités dans ces deux catégories. Le King parviendra-t-il à rejoindre son glorieux aîné ? Pour Brian Windhorst, journaliste d’ESPN interrogé par Silver Screen & Roll, ce dernier n’est en tout cas pas prêt de tirer sa révérence.

Publicité

Il est dans sa période de conscience totale. J’appelle ça le coucher de soleil doré, et il est en plein dedans. Combien de temps va-t-il durer ? Kobe n’y a pas eu le droit à cause de sa blessure au tendon d’Achille, mais il aurait pu. Jordan l’a connu. LeBron est au même point que Jordan durant son 2ème three-peat. C’est mon point de vue sur lui.

En guise de rappel, MJ a conquis sa dernière bague de champion à 35 ans, soit l’âge actuel de LeBron. Celui-ci devra donc faire preuve d’une durabilité encore plus impressionnante que la légende des Bulls s’il souhaite le rejoindre d’un point de vue palmarès. En tout cas, ce titre obtenu avec L.A. lui a certainement permis de refaire le plein d’ambition selon Windhorst.

Publicité

Je pense que l’une des choses qui vont être intéressantes à suivre, ce sera de voir s’il va signer un autre contrat longue durée et imiter Chris Paul, ou s’il va signer un bail d’un an pour conserver une marge de manœuvre. Mais je pense qu’il est dans ce glorieux coucher de soleil, et qu’il sent à nouveau l’odeur du sang et des 6 bagues.



À nouveau, car cet objectif aura été temporairement abandonné par le Chosen One. Après deux sacres consécutifs avec Miami, en 2012 et 2013, il a dû attendre 2016 pour revenir au sommet, cette fois-ci avec Cleveland, puis encore 4 ans pour connaitre pareil bonheur avec les Lakers. Une dernière longue coupure qui l’aurait poussé à réduire son appétit.

Publicité

Vous savez, quand il a remporté son 3ème titre, il sentait déjà cette odeur. Après qu’il est revenu de 3-1, au moment où il estimait qu’il était au sommet et intouchable, il avait fait une interview avec Lee Jenkins de Sports Illustrated où il a amené le concept de poursuite d’un fantôme. En gros, qu’il poursuivait Michael.

Et bien, devinez quoi, Durant est allé aux Warriors, et il a subi un gros coup dur. Son équipe n’était pas assez bonne. Je crois que sa soif de bagues s’est un peu estompée à ce moment-là. Maintenant, je pense qu’il a de nouveau cette odeur dans ses narines, et qu’il se dit : « Une petite seconde, regardez à quel point A.D. est bon, et dites-vous qu’on va être ensemble pendant encore un petit moment ici. »

Publicité

Ils ont été tous les deux impressionnants pendant les playoffs. Je me fiche de ce qu’il dit, ils ont été meilleurs que ce à quoi ils pouvaient s’attendre. Ils ont éliminé les équipes les unes après les autres, et celle de Miami était franchement bonne. Donc j’imagine qu’il sent à nouveau cette odeur, et que ça ne va avoir pour effet que de raviver sa faim de titres.

Pour Brian Windhorst, pas de doute : le titre des Lakers a constitué un sérieux coup de boost pour LeBron James, qui serait de nouveau prêt à se battre pour égaler le palmarès de Jordan. Attention, le temps presse.

Les dernières actualités