Publicité

NBA – Les Wolves snobés par un top prospect ?

Le duo Karl-Anthony Towns/D'Angelo Russell encore retardé
Jordan Johnson

Franchise la plus chanceuse lors de la loterie, les Wolves auront la possibilité de choisir en première position à la prochaine draft. Malheureusement pour eux, un prospect ne semble pas vouloir rejoindre Minnesota, et pour une raison compréhensible.

Publicité

A moins de trois semaines de la draft, les franchises passent aux choses sérieuses avec les jeunes prospects de la cuvée. Pas question de perdre du temps, et tout particulièrement avec le COVID-19. Workouts, interviews : les prétendants sont passés au crible afin d’en savoir le maximum, que ce soit d’un point de vue physique, ou mental.

Sur ce sujet, les récentes nouvelles ne sont pas très bonnes pour LaMelo Ball. Le meneur peine à convaincre, ce qui pourrait l’amener à chuter de quelques places pour l’événement du 18 novembre prochain. Voilà qui devrait contrarier le papa, LaVar, qui ne manquera pas de tacler plusieurs dirigeants si la nouvelle est confirmée.

Publicité

Pour d’autres en revanche, les choses semblent se dérouler correctement, comme James Wiseman. Le pivot est attendu très haut, et dans le top 3 pour la grande majorité des mock drafts. De quoi lui donner le sourire ? Assurément, même si les Wolves ne lui plaisent pas vraiment. Le problème, c’est que Minnesota possède le first pick, avec la liberté de choisir comme bon lui semble.



Néanmoins, et selon Brian Windhorst, Wiseman n’est pas chaud à l’idée de jouer avec Karl-Anthony Towns :

Wiseman ne veut pas venir à Minnesota parce que Karl-Anthony Towns est déjà là. De ce que je comprends, Wiseman ne veut pas être lié aux Wolves.

Publicité




Non seulement Wiseman ne veut pas jouer aux Wolves à cause de KAT, mais il n’est manifestement pas un fan de l’équipe. Au sujet de Towns, l’idée est compréhensible. Un rookie a besoin de temps de jeu, de se mettre en confiance, et cela serait très compliqué à Minnesota.

En revanche, le voir snober les Wolves pour d’autres raisons ? Peut-être que certains dirigeants n’apprécieront pas cette mentalité. Les joueurs qui ont des préférences avant même d’arriver en NBA, c’est souvent mal vu. Wiseman devra se méfier, et faire bonne impression lors des interviews.

Publicité

James Wiseman doit être méfiant, et doit montrer qu’il est prêt à jouer n’importe où en NBA afin de réussir. Toutefois, qu’il se rassure, peu de chance que les Wolves le sélectionnent avec Karl-Anthony Towns dans le roster.

Draft Minnesota Timberwolves NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA