Publicité

NBA – Le pire criminel de l’histoire de la ligue est mort en prison

Eddie "Fast Eddie" Johnson
AP

De All-Star au milieu des Larry Bird, Magic Johnson et consorts, « Fast Eddie » Johnson est passé à paria, emprisonné à vie après une abomination. Cette longue descente aux enfers s’est enfin achevée, puisqu’on vient d’apprendre le décès de l’ancien meneur des Hawks.

Publicité

Eddie Johnson n’est plus. C’est avec du retard que les médias américains ont été informés du décès du double All-Star, survenu le 26 octobre 2020 dernier. « Fast Eddie », qui était âgé de 65 ans, a succombé dans sa prison de Milton en Floride à une longue maladie dont la spécificité n’a pas été révélée.

Durant sa carrière longue de 10 ans en NBA, qui a abruptement pris fin par un bannissement définitif pour usage de cocaïne en 1987, le meneur a passé l’énorme partie de son temps à Atlanta, où il est devenu deux fois All-Star et deux fois All-Defensive Second Team.

Publicité

Malheureusement, et en dépit de ses 15 points de moyenne en carrière, le nom de « Fast Eddie » Johnson restera davantage associé à sa terrible descente aux enfers plutôt qu’à ses prouesses sur les parquets. Il apparait d’ailleurs encore aujourd’hui comme le pire profil des 15 joueurs all-time qui ont pris les plus lourdes peines de prison.

Publicité




Longtemps instable, il avait été diagnostiqué dépressif durant ses années en NBA et un traitement, qu’il arrêta rapidement contre l’avis des médecins, lui avait pourtant été prescrit. Après son bannissement à vie de la ligue, il basculera dans la criminalité, la décadence et la violence, compilant un nombre incalculable d’arrestations et allant même jusqu’à commettre l’irréparable le 9 août 2006…

Pour en savoir plus : de All-Star à prison à perpétuité pour un crime horrible, la tragédie Eddie Johnson

Publicité

Eddie Johnson restera à jamais l’un des plus gros gâchis de la ligue, pour un nom désormais associé à l’horreur et la violence.

Atlanta Hawks NBA 24/24

Feed NBA 24/24