NBA – Les Lakers signent discrètement Zavier Simpson, qui est-il ?

Zavier Simpson, rookie non draft des lakers
(DR)

Le soir de la draft, les festivités sont loin d’être terminées après le 60ème et dernier nom appelé par Adam Silver ou Mark Tatum. Suite à la cérémonie s’ouvre le grand bal des signatures de joueurs non draftés, et les Lakers ont potentiellement réalisé un bon coup ce mercredi, en attirant Zavier Simpson, ancien de Michigan.

Publicité

Le rêve de tous les jeunes joueurs de basket qui ont pour ambition de rejoindre un jour la NBA est d’entendre leur nom appelé par Adam Silver le soir de la Draft. Pour beaucoup, ce moment représente l’une des consécrations ultimes, la concrétisation d’années de travail, et surtout la récompense de nombreux sacrifices.

Malheureusement, tous les joueurs n’auront pas cette chance… Pour certains, il faut attendre quelques heures supplémentaires pour toucher du doigt le rêve de NBA. À la fin de la grande cérémonie annuelle, chaque équipe continue de passer des coups de téléphone pour dénicher le joueur non drafté à fort potentiel, comme le Heat avec Duncan Robinson il y a 2 ans, par exemple.

Publicité

Ce mercredi, les Lakers n’ont pas effectué la moindre sélection lors de la draft, puisque le 28ème choix est parti à Oklahoma City dans l’échange autour de Dennis Schroder. C’est donc sur le marché des joueurs non draftés que Rob Pelinka a cherché à renfoncer son équipe. Et il pourrait bien avoir trouvé un joueur de talent.



En effet, les Lakers se sont attachés les services de Zavier Simpson, meneur de jeu tout droit sorti de Michigan. Sa particularité, c’est que contrairement aux meilleurs prospects, lui a effectué ses 4 années en NCAA, dans une équipe très réputée. Il dispose donc du sérieux et de l’exigence requise par le haut niveau. Et malgré sa « petite taille » (1m83), il pourrait faire son trou.

Publicité

Complet, avec 12.9 points, 7.9 passes, et 4.5 rebonds de moyenne la saison passée, Simpson pourrait bien en surprendre certains lors du training camp ! Et s’il décroche un contrat « Two Way » avec la G League, il pourrait parfaitement suivre un destin à la Alex Caruso ou Talen Horton-Tucker, qui sont aujourd’hui dans l’effectif principal.

Remplaçant au début de sa carrière universitaire, le meneur sait parfaitement comment maximiser son temps de jeu, un atout incontestable. Attention, potentielle belle histoire.

Publicité

S’il ne parvient pas à s’imposer aux Lakers ou dans une autre franchise, ni même en G League, Zavier Simpson aura tout de même un bel avenir en Europe. En septembre, il avait d’ailleurs signé un contrat en seconde division allemande.

Draft Los Angeles Lakers NBA 24/24

Feed NBA 24/24