NBA – Le blockbuster trade qui a « 50% de chances d’aboutir » pour Westbrook

James Harden en discussion avec Russell Westbrook lors du Game 1 entre les Los Angeles Lakers et les Houston Rockets, lors des playoffs NBA 2020
Jesse D. Garrabrant

Voilà désormais plus d’une semaine que Russell Westbrook a demandé son trade, une requête qui n’a toujours pas abouti. La piste la plus crédible pour Brodie le mènerait à l’Est, et c’est du 50/50 à l’heure actuelle.

Publicité

Les choses vont vite en NBA, très vite. MVP lors de la saison 2016/2017 il y a 3 ans seulement, Russell Westbrook n’attire aujourd’hui… que très peu de monde. Entre son énorme contrat, l’âge qu’il prend et ses performances en dents de scie voire carrément médiocres par séquence, l’ancien du Thunder ne fait pas rêver la concurrence.

Un dur retour à la réalité pour le bondissant meneur, qu’il prend en pleine face au moment où il demande son transfert. Car oui, Westbrook veut bel et bien partir, mais son tour de force a été largement calmé par les Rockets.

Publicité

Bien décidé à ne pas se laisser marcher sur les pieds, le nouveau front office a été clair et a refroidi les ardeurs de son duo star : partir, pourquoi pas, mais contre le bon package, et au bon moment. En d’autres termes, tenter de précipiter des transferts rapides ne fonctionnera pas, et les Rockets sont prêts à attendre des semaines voire des mois pour trouver ce qui convient.



Pour autant, les discussions sont déjà enclenchées avec les rares intéressés. Outre les Knicks et Hornets, seules franchises d’abord à l’affût mais désormais hors course, la piste menant à Washington a été évoquée récemment. Le deal consisterait en un échange contre John Wall, avec probablement d’autres atouts autour.

Alors où on est-on ? Kelly Iko, réputé journaliste de The Athletic, balance les toutes dernières informations, et la clé pour faire pencher la balance :

Publicité

Honnêtement, je pense que c’est du 50/50. Wall contre Westbrook serait un échange assez propre en termes de salaires (ils sont à peu près similaires, ndlr), et James Harden s’entend bien avec Wall. Mais niveau basket, est-ce que ça fait vraiment davantage sens que Harden/Westbrook ?

Wall est un playmaker plus habile et plus naturel que Westbrook, mais il est guère meilleur à trois points. Je pense que ce deal si fera si les Rockets reçoivent aussi des atouts de Draft, récupérant ainsi ce qu’ils ont perdu pour Chris Paul.

Publicité

Alors que John Wall veut quitter Washington, les Wizards seront-ils prêts à lâcher des tours de draft pour récupérer Russell Westbrook et toutes les interrogations qui l’entourent ? C’est en tout cas la clé. Réponse dans quelques jours… ou quelques semaines.

Les dernières actualités