NBA – « J’ai jamais vu un truc aussi fou » : Paul George sidéré par une dinguerie de Larry Bird

Larry Bird a bluffé Paul George lorsqu'il était aux Pacers NBA
(DR)

Pour les légendes, le basket est comme le vélo : “ça ne s’oublie pas”. Et ça, Paul George l’a appris lors de son passage à Indiana, quand il a vu Larry Bird humilier ses joueurs à l’entraînement. Même en chemise, même rouillé, Larry Legend reste un tueur ! 

Publicité

Quand on a pratiqué un sport à très haut niveau pendant plus de la moitié de sa vie, on ne perd pas son niveau du jour au lendemain. Si se déplacer ou dribbler peut devenir périlleux, la plupart du temps, tirer reste une seconde nature pour les légendes. Il suffit de voir le comportement de Michael Jordan avec les enfants pour le comprendre

Mais MJ n’est pas le seul à prouver qu’il est encore dominant. Shaquille O’Neal aime aussi se rendre dans un gymnase aux hasards pour détruire de pauvres innocents… Et puis il y a Larry Bird qui, lors de sa période de dirigeant à Indiana, s’amusait de temps à autre avec les joueurs actuels.

Publicité

D’ailleurs, Paul George se souvient encore d’une incroyable séance d’entrainement lors de ses débuts à Indiana. Larry Bird était alors dirigeant, et en seulement quelques minutes, il a rappelé à tout le monde le joueur qu’il était. Comme le raconte PG13 au magazine SLAM, Larry Legend portait bien son surnom, même à la retraite.



Il a récupéré un ballon qui a roulé jusqu’à lui, il a remonté ses manches, il a marqué environ 15 tirs à 3 points de suite, et il est parti comme si de rien n’était. C’était la chose la plus folle que j’ai jamais vu. Plus personne ne parlait dans la salle d’entraînement. On ne savait pas si on devait continuer l’entraînement ou retourner au vestiaire. C’était magique. 

Publicité

Si Paul George est devenu le joueur qu’il est aujourd’hui, multiple All-Star et potentiel MVP, c’est aussi grâce aux conseils de Larry Bird. Si la légende des Celtics pouvait être dure avec certains joueurs, elle savait aussi reconnaitre le talent d’autres et les aider. Visiblement, PG aurait bien eu besoin de son ancien dirigeant dans la bulle !

Il a eu une grand influence sur ma carrière. Il est la première personne à qui j’ai parlé quand j’avais du mal contre Miami en playoffs. Nous parlions pendant une ou deux heures au téléphone des secteurs où je pouvais m’améliorer. C’est quelqu’un qui est de mon coté depuis le premier jour. 

Publicité

Paul George aurait peut-être du passer un petit coup de téléphone à son mentor après ses grosses difficultés dans la bulle… Les Clippers s’en seraient peut-être sortis avec un PG à son vrai niveau.

Déclarations Indiana Pacers Larry Bird NBA 24/24 Paul George

Les dernières actualités