NBA – La future lineup des Sixers qui pourrait faire très mal

Ben Simmons et Joel Embiid des Sixers
(DR)

Suite à une immense déception l’an passé contre les Celtics, les 76ers ont effectué de nombreux changements durant cette offseason. De nouveaux joueurs sont arrivés, et une potentielle lineup semble être capable de faire de gros dégâts.

Publicité

En 2019, les 76ers ont fait deux grosses erreurs : laisser filer JJ Redick ainsi que Jimmy Butler. Le premier était un pur shooteur, un profil qui a cruellement manqué la saison passée, et le second est un vrai gagnant : là encore, personne n’a su combler ce vide. Al Horford s’est avéré être un énorme flop, au point que le pivot a été tradé direction le Thunder.

Suite à un nouvel échec sans surprise contre les Celtics, les dirigeants ont ainsi décidé de faire du ménage. Daryl Morey est arrivé au poste de GM avec carte blanche pour tenter de réparer les problèmes de ce roster. En quelques jours, l’ancien des Rockets a réglé de nombreux soucis.

Publicité

Danny Green, puis Seth Curry, sont arrivés en Pennsylvanie. Dwight Howard est venu renforcer le banc, et voilà que Philly a déjà récupéré trois noms très intéressants, et ce n’est peut-être pas terminé. Le plus important, c’est que Doc Rivers aura des shooteurs, des vrais et notamment avec Curry (plus de 40% derrière l’arc en carrière). Chez les 76ers, une lineup dévastatrice pourrait donc voir le jour la saison prochaine.



Publicité




Journaliste : « Lineup des 76ers que je suis impatient de voir : Ben Simmons, Seth Curry, Danny Green, Tobias Harris et Joel Embiid. »

Daryl Morey : « Je suis également impatient de voir cette lineup. »

Rivers a sans doute une piste pour son 5 de départ, et les deux nouveaux devraient être de la partie. Dans ce 5, on retrouve un peu de tout : de l’attaque, mais surtout de la défense. Si les shooteurs sont adroits, les 76ers pourront faire beaucoup de dégâts avec cette lineup.

Publicité

Après une saison ratée, les Sixers ont beaucoup de choses à se faire pardonner en 2021. Vu les mouvements de l’été, disons que les fans ont des raisons d’y croire.

Feed NBA 24/24