NBA – Les Celtics réussissent un coup de maître sur le dossier Batum

Sérieuse embrouille dans le vestiaire des Celtics après le Game 2 !
(DR)

Même si les Celtics n’ont pas conservé Gordon Hayward, la franchise vient de réussir un gros coup sur le marché dans le dossier Nicolas Batum. Quelque chose se prépare du côté de Boston.

Publicité

Le dénouement concernant Nicolas Batum est enfin connu : le Français va signer chez les Clippers, après avoir été coupé par les Hornets. Cela veut dire que Charlotte n’a pas trouvé d’accord avec une troisième équipe pour trader Batum, mais c’est bien le cas avec les Celtics.

En effet, c’est un sign-and-trade qui a vu le jour ce dimanche soir entre Boston et Charlotte. Hayward file toujours du côté de la Caroline du Nord, mais il ne vient pas tout seul. Dans le lot, les C’s récupèrent également quelques cadeaux.

Publicité



Boston a signé et échangé Gordon Hayward et deux futurs tours de draft à Charlotte pour un futur choix conditionnel du second tour. Les Celtics vont également recevoir une trade exception.

Là où les choses deviennent intéressantes, c’est que Boston réussit à créer une trade exception, soit un moyen de renforcer l’effectif avec un échange. Son montant ? C’est le plus gros de l’histoire de la ligue selon Bobby Marks.

Publicité




La trade exception d’une valeur de 27.9 millions que Boston a crée est la plus grande l’histoire.

Les Celtics pourront donc former un trade et récupérer un joueur ne touchant pas un plus gros salaire que ce montant. Danny Ainge a donc beaucoup de possibilités, et cela confirme que le front office prépare quelque chose pour attirer un gros poisson.

Publicité

Avec près de 30 millions à encaisser, les Celtics ont sûrement une idée derrière la tête. Ça risque de bouger dans les prochains jours.

Feed NBA 24/24